After, tome 3 – Anna Todd

Acheté à Livre Paris, lors de la venue de l’auteure en France, je n’avais pas encore pris le temps de le découvrir. En effet, le second tome m’avait quelque peu refroidi. J’ai profité d’un weekend lecture pour le découvrir enfin.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilite pas cette entrevue inopinée. Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin pourra-t-il s’ouvrir un jour ?
Un weekend chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre de Riley et de Lillian va leur en apprendre bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche… C’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour suivre Tessa ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ?

Première phrase :
« Une vague de souvenirs me submerge quand je regarde, sidérée, le visage familier de cet inconnu. »

Nombre de pages :
Le livre de poche : 567 pages

Mon avis :
Je vous avoue que j’ai un peu de mal à comprendre l’engouement autour de cette saga. Oui, les pages se tournent vite, oui Hardin est séduisant, oui Tessa a du caractère mais bon l’histoire tourne pas mal en rond, Hardin est quand même hyper violent avec Tessa et cette dernière en redemande… Vous trouvez que ma description fait clichée ? Pourtant, je vous assure que je vous ai résumé ce troisième tome. Ca ressemble étrangement aux deux premiers… Et bien oui parce que finalement, il n’y a pas grand-chose de nouveau dans ce troisième opus.

On reprend depuis le début… J’ai eu un peu de mal à me remettre dans l’histoire. J’avais oublié pas mal de détails et pas de rebondissements qui avaient eu lieu dans les tomes précédents. Pour autant, j’ai assez rapidement repris le fil de l’histoire.

Concernant la relation Tessa – Hardin, pour ma part, je ne suis absolument pas sous le charme. J’ai l’impression d’être la spectatrice d’un couple où la violence conjugale est présente tout du long. Je ne parle pas de violence physique mais de violence psychologique et verbale. En effet, Tessa n’a rien le droit de faire sans l’autorisation d’Hardin : voir des ami(e)s c’est non, parler à un mec encore moins, partir à Seattle pour poursuivre sa carrière c’est hors de question, accueillir son père chez elle non plus… Sans oublier les accès de violence provoqués par l’alcool. Evidemment chacun de ces moments (ou presque) est suivi d’un mea culpa du jeune homme. De son côté, Tessa lui trouve à chaque fois des excuses et arrivent même à penser que c’est un peu de sa faute si ils en arrivent là…

Heureusement, il se passe quelques évènements en dehors de leur relation. Avec notamment, la réapparition du père de Tessa. J’ai trouvé ça intéressant que Anna Todd le fasse revenir et que l’on en apprenne ainsi un peu plus sur l’enfance de Tessa.
A un peu plus de la moitié du tome, il se passe quelque chose d’assez hallucinant mais c’est une péripétie qui va peut-être permettre de donner un nouveau souffle à la saga. C’est grâce à ce passage et à ce qui en découle que j’ai envie malgré tout de poursuivre l’aventure. En effet, même si c’est Tessa qui est principalement concernée cela a un effet sur Hardin. Espérons que cela continue…

Côté personnage secondaire, on apprend à les connaitre un peu plus mais cela reste trop léger à mon goût. Par exemple, j’aimerais vraiment savoir pourquoi Zed et Hardin on cette relation, j’aimerais en savoir plus sur le premier (je dois avouer qu’il me plait bien). De la même façon, j’aimerais apprendre à mieux connaitre les collègues de Tessa ainsi que son père. Peut-être est-ce prévu dans le prochain tome ?

En bref :
After, tome 3 de Anna Todd n’est pas très différent du second tome. L’histoire tourne beaucoup en rond. Heureusement, qu’on parle parfois d’autres choses que de la relation Tessa-Hardin parce que sinon il n’y aurait aucune chance pour que je lise la suite. Un évènement majeur va peut-être tout changer… Je suis suffisamment intriguée pour tenter de lire le quatrième tome.

Le moins :
Ca tourne en rond…

Le plus :
Les personnages secondaires.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Anna Todd est née en 1989 et vit au Texas avec son mari. Avant d’écrire, elle lisait environ trois livres par semaine…
Depuis After et Before, elle se partage entre l’écriture, les conversations avec les internautes (+ de 300 000 followers sur Twitter) et ses voyages à travers le monde pour aller à la rencontre de ses millions de fans.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook
sa page Facebook (en anglais)
son instagram
son site internet (en anglais)

D’autres livres de l’auteur que j’ai lus :
After, tome 1
After, tome 2

La maison d’édition :

Le Livre de Poche a pour l’essentiel une activité de réédition. Il développe aussi des collections originales. Près de 900 millions d’exemplaires ont été produits depuis l’origine. 5500 titres sont actifs au catalogue et 400 nouveautés sont publiées chaque année.
Des auteurs : des plus classiques aux plus contemporains.
Activités éditoriales : littérature générale française et étrangère, édition de textes classiques, livres de référence, policiers, thrillers, science-fiction, fantasy, fantastique, ouvrages pratiques, encyclopédies, dictionnaires en langues étrangères, méthodes d’apprentissage et de perfectionnement unilingues et bilingues. Des initiatives éditoriales originales avec les collections « La Pochothèque », « Références », « Biblio/essais »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Google +
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

2 réflexions sur “After, tome 3 – Anna Todd

  1. Je pense que tu as lu le livre trop tard par rapport à ton développement neuronal ^^. C’est un bad boy ado pas de femme ^^ J’ai relu le premier tome (après 4 ans), et j’en ressors pas tellement emballée.

    J'aime

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.