Entre les lignes – Portia Da Costa

Dans ma Pal depuis plus de trois ans (je ne me souviens même pas comment il est arrivé là…), je me suis enfin décidée à le découvrir.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Gwendolynne est bibliothécaire. Sa petite vie tranquille est bouleversée le jour où elle trouve dans sa boite à idées des lettres anonymes pleines de propositions indécentes. Stupéfaite de constater que ces fantasmes s’accordent à merveille aux siens, la jeune femme se lance dans une correspondance torride avec un mystérieux inconnu. Bientôt, les missives érotiques ne suffisent plus. Alors qu’elle rêve de rencontrer son admirateur secret, la bibliothécaire entreprend un jeu érotique avec un professeur d’histoire aux allures d’aventurier qui attise son désir depuis longtemps. Serait-il l’auteur de ces mots troublants ? Elle se plaît en tout cas à l’imaginer…

Première phrase :
« C’est à peine si j’ose jeter un nouveau coup d’œil.»

Nombre de pages :
Milady : 319 pages

Mon avis :
Ce livre n’est clairement pas à mettre dans les mains des moins de 18 ans…

Après avoir lu Entre les lignes, vous verrez les bibliothécaires et les professeurs d’histoire d’une façon totalement différente.
Tout commence avec une lettre érotique et se termine avec du plaisir charnel. Entre les deux ? Des moments d’hésitation, des questionnements, des défis…

Portia Da Costa a choisi Gwendolynne, une bibliothécaire et Daniel, un professeur d’histoire comme personnages principaux mais ça aurait pu être n’importe qui d’autre. L’important dans ce roman c’est le jeu de séduction entre les deux personnages ou plutôt entre les trois personnages puisqu’un mystérieux admirateur secret va leur permettre de se séduire et se découvrir d’une façon qui n’est pas banal. En effet, Némésis va proposer plusieurs défis coquins à notre sage (vous êtes sûrs ?) bibliothécaire. Bien évidemment, elle va réaliser ces défis en compagnie de Daniel, une façon de lui montrer qu’il lui plaît.

Ce qui m’a plu c’est qu’à aucun moment l’auteure n’use de vulgarité. Bien qu’il ne soit question que de sexe pendant la majorité du roman, je n’ai pas eu le sentiment de tourner en rond ni même de lire trop de scènes érotiques. En effet, la manière dont a été écrit le livre fait que l’on est en attente du nouveau défi que va devoir relever Gwendolynne mais aussi de la façon dont Daniel va réagir. Bien sûr, on se demande aussi qui est ce Némésis même si on a rapidement une idée de son identité sans pouvoir en être totalement certain tout comme notre héroïne.
Alors oui ce livre n’est pas une romance érotique comme j’ai l’habitude d’en lire pour autant j’ai beaucoup aimé et je l’ai trouvé très addictif. Je l’ai d’ailleurs lu en une journée… Je pense m’intéresser à la bibliographie de Portia Da Costa pour découvrir d’autres de ses romans.

En bref :
Ce livre n’est clairement pas à mettre dans les mains des moins de 18 ans… Avec Entre les lignes, Portia Da Costa nous offre plus de trois cents pages de sensualité et d’érotisme. Si vous recherchez une romance érotique passez votre chemin car ici il n’est question que de désir et de plaisir charnel (ou presque). Le tout raconté par une plume sans aucune vulgarité. A découvrir si vous aimez ce genre de lecture.

Le moins :
J’aurais aimé une fin différente qui correspondait plus au reste de l’histoire.

Le plus :
Tout n’est que sensualité, érotisme, plaisir… sans aucune vulgarité.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Portia Da Costa compte à son actif plus de trente romans ainsi qu’une centaine de nouvelles, écrits sous divers pseudonymes. Portia aime créer des personnages sexy et sympathiques pour les confronter à des situations sulfureuses. Elle vit au cœur du West Yorkshire avec son mari et Alice, leur chat bien aimé. Portia a exercé le métier de bibliothécaire.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa chaîne Youtube
sa page Facebook (en anglais)
son profil Facebook (en anglais)
son instagram
son pinterest
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

« Le label Milady a été créé par les éditions Bragelonne le 6 juin 2008. Il est spécialisé comme la maison mère dans la publication de livres de fantasy, de terreur et de science-fiction. Il publie des titres en grand format et en poche, des textes inédits, des rééditions et des licences. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
le blog
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Google +
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

Une réflexion sur “Entre les lignes – Portia Da Costa

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 24 avril 2017 au 7 mai 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s