Les aventures improbables de Julie Dumont – Cassandra O’Donnell

Disponible en avant-première à Livre Paris, j’avais hésité et finalement résisté à l’envie de l’acheter. Quelques mois plus tard, vous avez décidé que c’était ce livre de ma wish-list que je devais acheter puis ce mois-ci vous avez décidé que c’était le livre de ma Pal que je devais absolument lire. C’est maintenant chose faîte.

Les aventures improbables de Julie Domont

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.
Oh, je ne me glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre, si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.
Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables…

Première phrase :
« Julie ? »

Nombre de pages :
Pygmalion : 364 pages

Mon avis :
Si vous avez Julie Dumont pour amie, vous pouvez être sûre que la poisse ne s’attaquera pas à vous. En effet, la nouvelle héroïne de Cassandra O’Donnell est tellement poisseuse que vous ne risquerez rien… D’un autre côté, il faut avouer que parfois, elle donne un peu l’impression de tout faire pour attirer les ennuis. Vous connaissez beaucoup de monde qui irait ramasser un homme balancé dans un fossé, qui provoquerait un malabar qui a l’air de très mauvaise humeur ou encore qui provoquerait quelqu’un suspecté de meurtre ? En même temps, si Julie n’était pas comme ça, je me serais ennuyée pendant ma lecture.

D’un autre côté, Julie Dumont n’a pas commencé dans la vie avec la meilleure famille… Entre une mère qui veut tout savoir, tout commander, tout décider, un père qui travaille dans les pompes funèbres, un grand-père qui n’a plus toute sa tête (à moins que ce soit ce qu’il veut faire croire) et une cousine nymphomane, notre héroïne ne s’en sort pas si mal.
Côté personnage masculin, l’auteure nous gâte. Entre Benjamin, le journaliste sexy qui n’hésite pas à envoyer Julie dans les galères et Mickaël le flic mystérieux, sexy et irrésistible qui fait tout pour protéger la jeune femme, je ne sais pas lequel choisir…

Concernant l’histoire, elle est assez simple mais très sympa à lire. Cassandra O’Donnell y a glissé beaucoup d’humour, des situations cocasses pour que le lecteur ne s’ennuie pas et une petite enquête journalistique agréable à découvrir.

En bref :
J’ai passé un très bon moment en compagnie de Julie Dumont et des autres personnages de ce livre. C’est une lecture assez rapide, sans prise de tête avec de nombreuses touches d’humour. C’est avec plaisir que je lirais une autre aventure de cette journaliste en herbe.

Le moins :
Les coquilles très présentes.

Le plus :
Julie Dumont est un personnage plein de fraîcheur et d’humour.

L’auteure (présentation de la maison d’édition) :

Cassandra O'Donnell

Française, Cassandra O’Donnell-Gendre est l’auteure des séries best-seller Rebecca Kean et Malenfer, la forêt des ténèbres.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son profil Facebook
son twitter

La maison d’édition :

Pygmalion

Fondées en 1975 par Gérard Watelet, les éditions Pygmalion ont été transformées en département des éditions Flammarion en 2003. Leur vocation demeure la publication d’ouvrages de qualité propres à toucher un large public.
Leurs nombreuses collections peuvent être regroupées en trois secteurs principaux :
Le domaine historique. Le catalogue est notamment riche en biographies. Pygmalion est ainsi le seul éditeur à proposer les « vies » d’une cinquantaine de souverains, regroupées dans les deux séries : Les Rois qui ont fait la France de Georges Bordonove et Histoire des rois de France d’Ivan Gobry. Les complètent des biographies relatives aux principales reines de France, signées par des historiens confirmés comme Philippe Delorme, Anne Bernet, etc. Le catalogue propose en outre des monographies sur les maréchaux de Napoléon, les hommes d’Etat importants ainsi que des études portant sur de grands événements tels la Seconde Guerre mondiale dont Pierre Montagnon est un spécialiste, les guerres coloniales, ou encore sur l’histoire des institutions françaises.
S’y ajoutent des monographies de femmes de lettres, favorites royales et souveraines étrangères.
Enfin, des collections de haut niveau s’adressent aux amateurs d’histoire ancienne ; deux d’entre elles sont consacrées à l’Egypte antique : l’une rassemble des études constituant une Bibliothèque de l’Egypte ancienne, l’autre étudie Les Grands Pharaons, en marge de laquelle se placent deux ouvrages fondamentaux de Christiane Desroches Noblecourt, Ramsès II, la véritable histoire et La Reine mystérieuse Hatshepsout.
Les romans qui offrent une large gamme d’œuvres littéraires qui s’adressent également à un large public. On trouve : des romans historiques fondés sur de grands moments de l’histoire mondiale et prenant appui sur des faits réels qui permettent de s’instruire en même temps que de se distraire ;
des ouvrages de fantasy où brille particulièrement le nom de Robin Hobb, l’auteur des séries L’Assassin royal, Les Aventuriers de la mer et Le Soldat chamane, mais aussi celui de George R.R. Martin, auteur de la série Le Trône de Fer dont le premier tome est paru en 1998;
des policiers ou des « suspenses » ; des romans dont l’intrigue se passe de nos jours.
Des témoignages, des enquêtes et des documents, certains sont liés au passé, comme les investigations conduites autour de grandes énigmes (Jean Markale, Graham Hancock, Henri Lincoln…), les relations d’événements survenus au cours des guerres mondiales et coloniales (Jean-Pax Méfret, Thierry Nélias…) ; d’autres ont trait à l’histoire de notre temps comme dans la collection La Véritable, consacrée aux femmes célèbres du XXe siècle (comédiennes, actrices, reines ou princesses…). Beaucoup sont signés par Bertrand Meyer-Stabley. Certaines, enfin, portent sur l’histoire du cinéma, des arts du théâtre et de la musique et constituent des ouvrages de référence (Constantin Stanislavsky, Michael Chekhov, Jean-Laurent Cochet…).
Enfin, les éditions Pygmalion publient la collection Chemins d’Eternité, dirigée par Olivier Germain-Thomas, consacrée à de grandes figures de la spiritualité mondiale (Jésus, Mahomet, Confucius, Bouddha…).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Publicités

Une réflexion sur “Les aventures improbables de Julie Dumont – Cassandra O’Donnell

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 25 juin 2016 au 1er juillet 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s