Did I mention I Love You – Estelle Maskame

Acheté à Montreuil, en 2016, sur les conseils de Ussy86, il est aussi sorti de ma Pal grâce à elle puisqu’elle l’a choisi comme lecture du mois de juillet.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Rien ne sera plus comme avant…
Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…
Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Première phrase :
« Si les films et les livres m’ont appris une chose, c’est que Los Angeles, ses habitants et ses plages sont ce qu’il y a de plus cool sur cette terre. »

Nombre de pages :
Pocket jeunesse : 410 pages

Mon avis :
J’appréhendais un peu ma lecture à cause de l’âge de l’auteure. En effet, j’avais peur qu’au niveau du style d’écriture, je n’adhère pas mais finalement tout s’est très bien passé. Concernant l’histoire, je n’avais aucune inquiétude et j’avais totalement raison. C’était tout à fait ce qu’il me fallait en cette période estivale.

Eden est notre narratrice et notre personnage principal. Elle part pour tout l’été vivre chez son père qu’elle n’a plus vu depuis de nombreuses années. Evidemment, elle est assez stressée. D’autant plus qu’il a refait sa vie avec une femme qui a trois garçons. Rien ne va se passer comme prévu pendant ses vacances : son père ne va pas être très disponible, sa belle-mère qu’elle comptait détester s’avère pas si détestable que ça, elle va se faire des amis… Reste sa relation avec ses trois nouveaux frères mais là pour tout savoir il faut lire le roman.

Sans être une lecture exceptionnelle, sans être une histoire exceptionnelle, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Eden et de ses nouveaux amis. Ce que vit l’adolescente semble assez réaliste pour se dire que c’est quelque chose qui aurait bien pu nous arriver lorsque l’on avait son âge.

La plume de Estelle Maskame se lit vraiment très bien. Elle est simple sans l’être de trop. Elle a su me faire ressentir les émotions des personnages, me donner envie d’apprendre à les connaître et surtout de m’attacher à eux.

En bref :
Une romance d’été avec ses hauts et ses bas. A 16 ans, Eden va vivre un été riche en émotions grâce aux vacances qu’elle passe chez son père en compagnie de ses nouveaux demi-frères. Une rencontre qui ne va pas être toute simple mais qui va l’aider à grandir. J’ai hâte de découvrir la suite pour voir ce que ça va donner.

Le moins :
Encore une histoire autour du bad-boy et de la petite fille sage.

Le plus :
C’est très addictif.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Estelle Maskame, jeune écossaise de dix-huit ans, est une dévoreuse de livres et une fan inconditionnelle de romans Young Adult. Elle écrit depuis l’âge de treize ans. Did I Mention I Love You est son premier roman.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa chaîne Youtube
sa page Facebook (en anglais)
son instagram
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Pocket Jeunesse ou PKJ est une maison d’édition de littérature d’enfance et de jeunesse, département des éditions Pocket, créée en 1941.
Pocket Jeunesse publie en grand format et format poche des best-sellers internationaux destinés aux adolescents et jeunes adultes comme Hunger Games de Suzanne Collins, phénomène mondial vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde tout comme La Maison de la nuit de P.C. Cast et Kristin Cast. Les séries Uglies ou Midnighters de Scott Westerfeld, Gone de Michael Grant, Incarceron de Catherine Fisher, sont également publiées chez Pocket Jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

4 réflexions sur “Did I mention I Love You – Estelle Maskame

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 7 août 2017 au 20 août 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s