La société, tome 2 : Mission azerty – Angela Behelle / Le zoo – Gin Philipps / Les filles au chocolat, tome 5 ¾ : Cœur poivré – Cathy Cassidy

Cette semaine, je partage avec vous mon avis sur mes trois dernières lectures, une romance érotique, un thriller à huit clos et un roman jeunesse : La société, tome 2 : Mission azerty de Angela Behelle (J’ai lu), Le zoo de Gin Philipps (France Loisirs) et Les filles au chocolat, tome 5 ¾ : Cœur poivré de Cathy Cassidy (Nathan).

On commence avec le second tome de La société : Mission Azerty que j’ai acheté sur le stand des éditions J’ai lu à Livre Paris 2019. L’occasion pour moi de rencontrer Angela Behelle, une autrice très sympathique.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
La Société, son réseau souterrain, ses codes, ses membres mystérieux et fortunés… Que savons-nous d’elle, exactement ?
En acceptant de travailler pour Paul Peyriac, un éditeur à la retraite aussi machiavélique que touchant, la jeune et séduisante Mina va nous entraîner au cœur du système.
Sur le savoureux chemin qui la conduira à s’accomplir pleinement, la demoiselle bénéficiera alors d’un appui de taille…

Mon avis :
J’appréhendais un peu ma lecture, car les souvenirs du premier tome n’était pas très présent. En effet, j’ai lu celui-ci, il y a plusieurs années donc forcément…
Heureusement pour moi, le fil conducteur de cette saga n’est pas un couple ou même des personnages mais La société. La définir sans trop vous en dire est un peu compliqué mais je vais essayer. Disons qu’Elle regroupe des personnes aisées et leur permet de vivre certaines expériences… Puisque nous sommes dans une saga érotique, vous vous doutez bien que ses membres ont tous un penchant assez prononcé pour les plaisirs de la chair…
Pour autant, nous retrouvons quand même l’héroïne du premier tome, comme personnage secondaire. Comme souvent, au fur et à mesure de ma lecture, je me suis souvenue du premier tome.
Pour en revenir au second tome, nous passons notre temps en compagnie de Mina. Une jeune femme en école de journalisme qui va, pour payer ses études et ses loisirs, travailler auprès d’un ancien éditeur, Paul, qui souhaite écrire son autobiographie. En même temps que Mina, qui n’a pas froid aux yeux, nous allons (re)découvrir La société mais aussi Paul et sa famille. J’ai beaucoup aimé le personnage féminin même si certains de ses faits et réactions sonnaient parfois un peu faux. Elle a accepté certaines choses un peu trop facilement et son comportement était de temps à autre assez scandaleux. Après tout peut-être que dans sa situation, j’aurai fait la même chose. Une chose est sûre c’est que La société a un certain effet sur ces adhérents… Du côté de Paul, c’est un personnage vraiment très intéressant et prêt à tout pour arriver à ses fins.
J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. La plume de Angela Behelle est très agréable, les scènes érotiques ne sont absolument pas vulgaires et servent l’histoire. Je vais essayer de ne pas laisser passer autant de temps avant de découvrir le troisième tome car c’est une saga que j’ai vraiment très envie de poursuivre.

On poursuit avec Le zoo de Gin Philipps que j’ai acheté chez France Loisirs après avoir lu des chroniques sur la blogosphère.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Lincoln est un gentil petit garçon. Du haut de ses quatre ans, il est d’un naturel curieux, intelligent et bien élevé. Il obéit toujours à sa mère et il connaît les règles. « Aujourd’hui, les règles ont changé. Aujourd’hui, les règles sont les suivantes : on se cache et on ne laisse pas l’homme avec le pistolet nous retrouver. » Quand une journée ordinaire au zoo tourne au cauchemar, Joan se retrouve piégée avec son fils dans un cercle infernal. Elle devra trouver la force de se battre, s’armer de courage et protéger Lincoln à tout prix – jusqu’à franchir la ligne ténue entre le bien et le mal, entre l’humanité et l’instinct animal. C’est une ligne qu’aucun de nous n’imaginerait avoir à franchir un jour. Mais parfois, de nouvelles règles s’imposent.

Mon avis :
Malheureusement, je me suis ennuyée pendant la lecture de ce thriller a huit clos.
Nous sommes en compagnie de Joan et de son fils Lincoln. Comme chaque jour (ou presque), après l’école, ils vont passer un moment au zoo. Aujourd’hui, rien ne va se passer comme prévu. Joan ne fait pas attention à l’heure et se rend compte un peu tardivement, qu’ils doivent se dépêcher de sortir avant la fermeture du zoo. Alors qu’ils se pressent, elle entend des coups de feu puis vois un homme armé ainsi que des personnes au sol. Sont-ils morts ? Pris en otage ? Pas le temps de réfléchir, elle court se cacher avec son fils de quatre ans.
Pendant toute la durée de la lecture, nous sommes coincés dans le zoo avec cette femme et son enfant. L’autrice nous partage leurs échanges, les pensées (voire les divagations) de Joan. A de rares moments, il y a un peu d’action : Lincoln a faim (ce qui va leur permettre de rencontrer deux autres femmes cachées, elles aussi), ils se font repérer et donc doivent se mettre à l’abri pour se protéger. Au moment fatidique où la fin arrive pour notre héroïne : la police arrive enfin.
Je ne dis pas enfin uniquement pour que les survivants soient libérés mais aussi parce qu’enfin c’est la fin de ma lecture. Je me suis ennuyée, je ne me suis pas attachée aux personnages, je n’ai pas ressenti leurs émotions… Le point qui m’a le plus marqué concerne Lincoln : pour un enfant de 4 ans, je l’ai trouvé hyper calme alors qu’il doit se taire, que la situation est anxiogène… et en plus c’est un enfant qui a des réflexions qu’on ne se fait pas à quatre ans.
Je ne fais pas épiloguer plus, vous l’avez compris, ce livre est une déception pour moi.

On termine avec un inter tome de la saga jeunesse Les filles au chocolat : Cœur poivré de Cathy Cassidy paru chez Nathan. Comme à chaque fois, j’ai profité de la présence de l’autrice au SLPJ en 2018 pour acheter un nouveau tome et me le faire dédicacer. Grâce à Vivre et des livres, il est enfin sorti de ma Pal.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Deux histoires inédites de GARÇONS au chocolat !
Loin des yeux – L’été dernier, Jamie a eu un vrai coup de foudre pour Skye. Ensemble, ils ont passé des moments fabuleux. Mais, depuis son retour à Londres, Jamie sent que ses sentiments pour Skye s’estompent… Surtout depuis qu’il a rencontré Ellie, une fille qui l’attire malgré lui. Et plus il essaie de faire « ce qui est bien », plus il a l’impression de se transformer en lâche et en menteur…
Près du cœur – Stevie n’a pas revu Coco depuis des mois. Et il doit bien l’avouer : elle lui manque ! Il est donc ravi que les Tanberry aient invité sa famille à passer le jour de l’an chez eux. Mais il a le trac : et s’ils n’avaient plus rien à se dire avec Coco ? Et si elle l’avait complétement oublié ?

Mon avis :
Comme pour les autres inter tomes de cette saga jeunesse, ce sont deux garçons qui nous permettent de continuer de découvrir les aventures des sœurs Tanberry.
Pour la première histoire, nous retrouvons Jamie, le petit ami de Skye. Pas facile de vivre une relation à distance lorsque l’on a 14 ans. Le jeune adolescent se pose de nombreuses questions : tient-il toujours à Skye ou lui préfère-t-il une autre fille de son cours de théâtre ? Il va pouvoir répondre à ces questions en se rendant à Tanglewood à l’occasion d’Halloween.
Dans la seconde histoire, nous retrouvons Stevie et sa famille. C’est à leur tour de retrouver la grande famille des filles au chocolat à l’occasion du nouvel an. Stevie n’a pas oublié Coco et son amour pour les animaux et autres grandes causes. Il se demande si elle se souvient de lui et s’ils vont retrouver leur complicité. Quoi de mieux qu’un sauvetage d’un animal sauvage pour raviver leur amitié voire plus ?
Bien que je sois beaucoup trop vieille pour ce genre d’histoire, je passe toujours un très bon moment avec cette saga. Cathy Cassidy aborde toujours des thèmes qui parlent aux jeunes lecteurs. Ici, il est question de l’amour et de l’amitié filles-garçons. La distance est l’enjeu principal de ces deux histoires. Comment gérer ça à l’adolescence malgré les réseaux sociaux qui permettent de garder le lien ?

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour de nouveaux avis.

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.