13 reasons why – Jay Asher

Avec la diffusion de la série TV issue de ce roman, j’avais envie de découvrir ce livre qui faisait autant parler de lui. J’ai profité de la venue de l’auteur à Montreuil en décembre 2017 pour l’acheter.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu’Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle.
Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l’une des raisons, l’une des treize responsables de sa mort. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Première phrase :
« Jeune homme ? me répète la femme. »

Nombre de pages :
Albin Michel : 284 pages

Mon avis :
Je n’attendais pas grand-chose de ce roman en le commençant et heureusement. Je dois dire que je ne comprends pas trop l’engouement concernant cette histoire. D’accord c’est assez flippant de recevoir les cassettes audio d’une morte, cassettes dans lesquelles elle explique comment elle en est arrivée là. En gros, c’est un journal intime audio mais qui n’est pas écrit au fur et à mesure des événements mais plutôt une fois que tout a eu lieu. Vous trouvez que je vous parle de ça avec beaucoup de détachement ? C’est tout simplement parce que je l’ai lu avec beaucoup de détachement, je n’ai pas ressenti les émotions des personnages, je ne me suis attachée à aucun d’eux même pas à Hannah et à Clay, c’est pour dire.

En dehors de ça, ce roman a au moins le mérite de parler du suicide des adolescents, du mal être qu’ils peuvent ressentir au quotidien ainsi que de la méchanceté qu’ils peuvent avoir les uns envers les autres.
Si certains moments vécus par Hannah sont vraiment horribles et inacceptables, d’autres paraissent plus anodins mais ont pourtant poussé la jeune fille à passer à l’acte.
J’ai aimé avoir le point de vue de Clay, ami avec elle, qui découvre en même temps que nous les événements qui ont entraîné sa décision. Ce sentiment de culpabilité tout en ayant l’impression d’avoir été là pour elle mais qu’elle n’a pas su saisir la main qu’on lui tendait.
Ce qui est assez flippant c’est que les adultes sont quasi inexistants dans cette histoire. On a le sentiment qu’ils n’ont pas su voir le mal être de Hannah ou bien qu’ils l’ont vu mais n’ont pas su lui apporter l’aide dont elle avait besoin.

En bref :
13 reasons why de Jay Asher n’a pas su m’émouvoir bien qu’il ait le mérite d’aborder un sujet sensible : le suicide des adolescents. Le comment, le pourquoi l’héroïne est en arrivée là à travers un genre de journal intime audio.

Le moins :
Je n’ai ressenti aucune émotion à la lecture de ce livre.

Le plus :
Avoir le point de vue de l’adolescente qui va mal mais aussi celui d’un de ses amis proches.

L’auteur (présentation de l’éditeur) :

Jay Asher est né en Californie dans une famille qui a toujours encouragé ses goûts artistiques, de la guitare à l’écriture. Treize Raisons, son premier roman, a reçu de nombreuses distinctions, dont celle du Teen Book Review, et a figuré sur la liste des best-sellers du New York Times. Treize Raisons est devenu une référence dans la littérature jeunesse actuelle.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son blog (en anglais)
son instagram

D’autres livres de l’auteur que j’ai lus :
What light

La maison d’édition :

Les éditions Albin Michel sont une maison d’édition française indépendante, fondée en 1900 par Albin Michel.
La collection jeunesse a été créée en 1981.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Instagram
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

3 réflexions sur “13 reasons why – Jay Asher

  1. As-tu vu la série ? T’as telle marquée plus que le livre ? Personnellement j’ai décroché sur la série environ à la moitié, autant au départ Hannah et Clay me touchait, autant à la fin même pas. J’ai fais l’erreur de découvrir l’histoire avec la série, du coup j’ai moins apprécié ma lecture. Sauf comme tu le précises, le livre nous permet de « voir » les réactions de Clay.

    J'aime

    • Je suis en train de regarder la série. Je la trouve extrêmement différente du livre. Il y a de nombreux changement, c’est beaucoup moins accès sur Clay et Hannah. C’est rare que je dise ça mais j’ai préféré la série au livre. Je suis en train de regarder la saison 2, la continuité est intéressante mais certains points me dérangent.

      J'aime

  2. Pingback: Juillet 2018 | Les lectures de Blandine

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.