IRL – Agnès Marot

Dans ma Pal depuis décembre 2016, Ussy82 l’a choisi comme lecture du mois de mars. C’était l’occasion parfaite puisque l’auteure a sorti un livre dont l’histoire se passe 10 ans plus tard.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Je m’appelle Chloé Blanche et j’ai grandi à Life City. Comme tous ses habitants, j’ignorais que nous étions filmés en permanence. J’ignorais que nous étions un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. J’ignorais que nous étions les personnages de Play Your Life, l’émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. J’ignorais surtout à quel point nous étions manipulés. Puis j’ai rencontré Hilmi, le nouveau à la peau caramel. Le garçon qui faisait battre mon cœur, mais que ceux qui tirent les ficelles ne me destinaient pas. C’est ainsi que j’ai découvert ce que nous étions, à Life City : les personnages d’un immense jeu vidéo.

Première phrase :
« Un, deux, un, deux… »

Nombre de pages :
Gulf stream : 442 pages

Mon avis :
Qui n’a jamais imaginé que les personnages des jeux vidéo étaient réels, qu’ils continuaient de vivre même lorsqu’on ne jouait pas ? Je suis sûre que vous y avez pensé notamment avec les jeux de simulation de la réalité du genre des Sims. Agnès Marot, elle, y a pensé, elle a d’ailleurs mixée cette idée avec celle de la téléréalité. Le mélange des deux donne une histoire passionnante et flippante… Non vous n’allez pas avoir peur en lisant ce roman mais vous allez vous questionner sur l’évolution de notre monde notamment avec la progression des nouvelles technologies. En tout cas, moi, ce roman m’a fait réfléchir. Il ne m’a pas rendu parano mais il m’a poussé à me demander : et si je n’étais qu’un programme au sein d’un jeu vidéo ? Suis-je finalement maîtresse de mes décisions ?

La lecture de ce roman demande un peu de concentration. L’univers en lui-même n’est pas très compliqué puisque dans l’ensemble nous le connaissons tous : le monde réel (notre monde dans le futur (un futur assez proche puisque l’histoire se passe en 2089), le monde virtuel/le monde du jeu vidéo et de la téléréalité. Ce qui est plus compliqué c’est que l’on passe régulièrement du monde réel au monde virtuel mais qu’en plus on se balade dans le temps. Je vous avoue qu’à plusieurs reprises, j’ai dû revenir en arrière pour savoir où j’étais (réalité ou virtualité, présent ou passé).
Avec ces modifications de temps et d’espace, j’ai parfois eu l’impression de manquer des passages, des moments de la vie des personnages. Evidemment, on ne suit jamais l’intégralité de ce que vivent nos personnages de romans mais là avec les changements j’avais l’impression de passer à côté de quelque chose par moments.

Je fais le choix de ne pas vous parler en détail des personnages car j’aimerais que comme moi vous les découvriez, que vous vous fassiez une idée de qui ils sont par vous-même. L’auteure les force à faire des choix qui font que aucun d’eux n’est complètement gentil ou méchant, il y a beaucoup d’ambivalence dans leur personnalité et j’ai trouvé ça vraiment intéressant.

Avec ce roman, j’ai découvert la plume de Agnès Marot et je l’ai vraiment beaucoup apprécié. Je suis contente d’avoir un autre livre d’elle pour la découvrir dans un autre genre.
Pour en revenir à IRL, j’ai passé un bon moment avec ce livre mais il me donne l’impression de n’être qu’un prologue avant que tout commence vraiment. Je suis donc vraiment contente qu’il y ait plus ou moins une suite à ce roman. J’espère en apprendre plus sur ce que sont devenus les personnages de ce livre.

En bref :
Avec IRL, Agnès Marot aborde deux sujets présents dans notre quotidien : la téléréalité et les nouvelles technologies. J’ai beaucoup aimé l’approche qu’elle en a et la façon dont elle pousse à l’extrême les deux. En lisant ce roman, préparez-vous à vous questionner sur notre avenir…

Le moins :
Je me suis parfois un peu perdue dans le temps et l’espace.

Le plus :
L’idée de départ du roman est vraiment géniale.

L’ auteure (présentation de l’éditeur) :

Une tasse de thé bien chaude à la main, sa panthère de poche sur les genoux, Agnès Marot écrit des histoires dans lesquelles elle partage ses rêves, ses espoirs. Depuis De l’autre côté du mur jusqu’à I.R.L., son cinquième roman, ses personnages empruntent les mille facettes des émotions et parcourent les sentiers de l’imaginaire pour mieux parler des hommes et du monde. Entre deux mots et trois carrés de chocolat, elle passe de l’autre côté de la barrière pour travailler les romans des autres auteurs en tant qu’éditrice indépendante, et tente de dompter sa muse incontrôlable.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son blog
sa chaîne Youtube
sa page Facebook
son instagram
son twitter

La maison d’édition :

Installée à Nantes, Gulf stream éditeur est une maison d’édition indépendante qui publie de nombreux livres pour la jeunesse.
Gulf Stream Éditeur propose des ouvrages à la fois pédagogiques et ludiques pour un lectorat âgé de 3 à 15 ans… ou plus !
Découvrez son catalogue, ses documentaires, ses albums et ses romans pour voyager, découvrir et apprendre, étonner et satisfaire la curiosité des petits comme des grands croqueurs de livres.
Gulf Stream Éditeur, c’est aussi l’inventaire de notre patrimoine vivant, historique et maritime à travers des planches pédagogiques, des cartes postales, des marque-pages, des calendriers, des jeux de cartes, des magnets… sans oublier un brin de fantaisie !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le profil Instagram
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

5 réflexions sur “IRL – Agnès Marot

  1. Pingback: Mars 2018 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Quelques pas de plus – Agnès Marot | Les lectures de Blandine

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.