Deux jours à Livre Paris – 17 et 18 mars 2018

Depuis plusieurs années, je me rends à Livre Paris avec grand plaisir. Cette année, c’est en compagnie de Lise que j’ai passé deux jours dans ce grand salon du livre.

Afin d’être certaine de voir tous les auteurs qui m’intéressent, je me fais un planning que je suis scrupuleusement. Cette année, il a été assez difficile à faire notamment parce que la majorité des auteurs que je souhaitais rencontrer étaient non seulement présents uniquement le samedi mais en plus ils dédicaçaient tous à peu près pendant le même créneau horaire. Grâce à cette organisation, nous avons pu voir pratiquement tous les auteurs prévus soit 11 auteurs au lieu des 16 que nous souhaitions rencontrer. Malheureusement, nous avons loupé de peu Agnès Marot et Cindy Van Wilder, il y avait trop de monde pour Agnès Martin-Lugand et cela nous aurait empêché d’aller voir Anna Todd et nous n’avions plus assez d’énergie le dimanche pour aller faire la queue pour Karine Giebel et passer voir Sara Greem mais ce n’est que partie remise lors d’un prochain salon.

Samedi :
Samedi était une journée très chargée puisque 12 auteurs étaient prévus en ce premier jour de salon. Parmi ces 12 nous tenions absolument à en voir 7.

Pour réussir notre première journée de marathon, nous nous sommes rendues dès notre arrivée sur le stand de Hugo roman afin de rencontre Laurent Loison et de faire dédicacer Cyanure. Sitôt le livre acheté, nous avons filé vers sa table de dédicace où il nous attendait. Nous avons pu discuter pendant qu’il me faisait une dédicace autour des lettres du titre du livre. Déjà séduite par le résumé, je l’ai été encore plus lorsque l’auteur m’a expliqué que la fin sera la mienne grâce à un code caché à la fin du livre. J’ai vraiment hâte de me lancer dans cette lecture.

Notre deuxième étape avait lieu sur le stand des éditions Flammarion jeunesse pour Cassandra O’Donnell. Armée de patience et chacune d’un tome de Rebecca Kean (le tome 6 pour moi), nous avons attendu pendant une grosse demi-heure. A cette occasion, nous avons dû faire attention de ne pas nous faire doubler par un groupe de jeunes enfants encouragés par leur maman. Ce genre de comportement m’agace au plus haut point. J’ai profité de cette dédicace pour échanger avec l’auteure au sujet du premier tome de La légende des quatre : Le clan des loups que j’ai beaucoup aimé ainsi que pour connaître les prochaines sorties. Je peux donc vous annoncer que le second tome de La légende des quatre sortira en novembre et que le septième tome de Rebecca Kean sortira lui pour Livre Paris 2019. Entre temps, certainement pour décembre nous aurons le premier tome du spin off de cette saga sur Léonora. Un second tome des aventures de Julie Dumont est lui aussi prévu mais il n’y a pas encore de date donc patience.

Puisque nous étions en avance pour notre prochaine dédicace, nous avons fait une pause repas afin de pouvoir déjeuner tranquillement assises avant de nous diriger sur le stand de Pygmalion pour aller à la rencontre de Laura Trompette. Nous avons bien fait d’arriver dans les premières (nous étions les secondes) puisque la file d’attente a été obligée d’être fermée car il y avait trop de monde. J’ai pu échanger avec l’auteure autour de ses deux dernières sorties : Hello et Asphyxie. J’ai acheté le premier mais le second me fait très envie donc je pense qu’il arrivera très prochainement dans ma Pal. Elle nous a appris qu’elle faisait de nombreuses recherches avant d’écrire ses livres c’est ainsi que pour Si on nous l’avait dit, elle a été traire des vaches. Pour ce qui est de Hello c’est le livre où elle se livre le plus, ce qui me donne d’autant plus envie de le découvrir. C’est vraiment une auteure très sympathique que j’ai hâte de revoir.

Nous poursuivons en nous rendant sur le stand des éditions Harlequin avec dans un premier temps la dédicace de Angéla Morelli pour L’homme idéal. Nous sommes arrivées juste à temps puisqu’elle allait partir. J’ai été surprise par le fait qu’elle connaisse mon blog et soit contente de me voir en vrai. C’est toujours flatteur lorsqu’une auteure nous reconnaît.

Après une courte promenade, nous sommes de retour chez les éditions Harlequin, cette fois c’est pour NC Bastian. Nous arrivons avec une bonne demi-heure d’avance pour être dans les premières afin de pouvoir nous rendre ensuite à notre grosse dédicace du jour. Je suis donc la seconde à me faire dédicacer Be yours, le second tome dans l’univers des bikers de Be mine. J’aime beaucoup le principe de l’auteure qui demande à ses lecteurs de lui laisser à elle aussi une petite dédicace sur une tablette. Je trouve ça très original et très sympa.

Nous avons abandonné le stand des éditions Harlequin, le temps d’aller faire un tour sur celui des éditions French Pulp pour rencontrer Frédéric Mars et acheter Tout le bonheur du monde (tient dans la poche). Allez savoir pourquoi, je n’ai pas trop osé parler avec lui pourtant j’aurais aimé lui poser des questions notamment sur une possible suite de sa saga Les Ecriveurs (tome 1 et tome 2).

Retour chez les éditions Hugo roman pour la dédicace de Anna Todd pour After, tome 3. C’est une dédicace que nous avons vraiment méritée. En effet, nous avons fait trois heures d’attente pour obtenir notre prénom et la signature de l’auteure sur le livre sans oublier un bisou de Anna Todd puisqu’elle a fait une bise à chaque personne venue la voir. Notre anglais étant ce qu’il est, nous n’avons pas pu échanger avec l’auteure. Cette dédicace n’est pas le meilleur souvenir du salon que nous allons garder. En effet, dans un premier temps, les éditions Hugo roman, nous ont demandé de ne venir que 30 minutes avant la dédicace et à peine 30 minutes après notre demande, il y avait déjà plus d’une centaine de personnes qui faisaient la queue alors que la dédicace ne commençait que dans 1 heure… Nous aurions pu patienter beaucoup moins si l’information avait été meilleure de la part des éditions. Ensuite l’attente s’est faite dans des conditions assez désagréables, alors que nous avions laissé un passage pour l’accès à la scène qui était juste à côté, on nous a demandé de nous serrer, de ce fait nous avons passé trois heures à nous faire bousculer par les personnes qui souhaitaient avoir accès à la scène où Amélie Nothomb était en conférence… Un peu de positif quand même, nous avons pu apercevoir Clara Morgan qui est venue dédicacer un livre.

En attendant notre dernière dédicace, nous avons fait un tour chez Robert Laffont par pure curiosité. Nous nous sommes rendues comptes que très peu de personnes attendaient pour Victor Dixen, nous en avons donc profité pour faire dédicacer notre second tome de la saga Phobos.

La journée touche à sa fin, un dernier passage chez Hugo roman pour Emma Cavalier dont j’ai beaucoup aimé Le manoir. Je me suis ainsi fait dédicacer le premier tome de la saga Les trois talents. J’ai ainsi pu apprendre qu’elle avait écrit un roman New adult qui sortira prochainement. Elle a écrit afin que sa fille puisse découvrir sa plume.

Dimanche :
C’est reparti pour une seconde journée à Livre Paris. Celle-ci sera plus calme puisque nous n’avons prévu que 4 auteurs mais deux d’entre eux sont très attendus.

Tout juste arrivée nous filons vers le stand des éditions J’ai lu pour aller à la rencontre de Diana Gabaldon. Bien qu’il ne soit que 10h15 et qu’elle dédicace à 11h30, il y a déjà une longue file d’attente devant nous. Pendant cette attente, nous faisons la connaissance de Céline Delhaye, auteure aux éditions Butterfly, avec qui nous échangeons un peu. Nous avons aussi eu la visite de Pauline Deysson, une auteure autoéditée, qui nous parle de son roman La bibliothèque. Le speech me fait un peu penser à la saga Les écriveurs de Frédéric Mars. Nous avons de la chance, l’auteure arrive avec 30 minutes d’avance ce qui fait qu’à 12h nous avons notre dédicace. Un peu déçue car au vu du monde, il a été demandé à ce que l’auteure se dépêche ainsi nous n’avons pu que « voler » une photo au lieu de poser avec elle comme ont pu le faire les premiers.

Comme nous avons un peu de temps, nous en profitons pour faire une pause repas assises auprès des éditions Hugo Roman où a lieu notre prochaine dédicace. Puis nous allons faire un petit tour du côté des petites maisons d’éditions et notamment au stand des éditions Butterfly afin de lire le résumé de Tout ce que j’aime chez toi de Céline Delhaye. Le résumé est très tentant mais puisque l’auteure n’est pas là, je remets mon achat à plus tard.
Il est 14h30, il est temps de commencer la longue attente pour la dédicace de Jay Crownover pour le premier tome de Bad : Amour interdit (publié chez Harlequin) chez les éditions Hugo roman. Bonne nouvelle, il n’y a que cinq personnes devant nous. Malheureusement, ce n’était qu’un leurre. Les trois premières personnes sont remplacées par quatre autres, une troisième personne vient se joindre au groupe des deux personnes juste devant avant d’échanger sa place avec deux autres personnes. 16h arrive, l’auteure aussi… Ca va être à nous mais non deux nouvelles personnes apparaissent de je ne sais où… Conclusion au lieu d’être les sixièmes à passer nous sommes les onzièmes à passer. En soi, ce n’est pas dramatique mais si on compte le nombre d’heures d’attente que nous avons fait pendant le weekend, quatre personnes d’écart ça fait beaucoup. Surtout, je n’imagine pas le nombre de fois pendant le weekend où nous avons dû nous faire doubler sans même le savoir. Ce qui m’a le plus agacé c’est que tout ça a lieu juste devant les personnes de la maison d’éditions et qu’ils ont laissé faire !!! Quoiqu’il en soit j’ai été contente de rencontrer Jay Crownover qui est une femme pleine d’énergie.

Après ces deux dernières heures d’attentes, nous n’avions plus assez d’énergie pour aller à la rencontre des deux derniers auteurs. Nous avons donc décidé de quitter le salon jusqu’à l’année prochaine où je reviendrais très certainement…

En bref :
J’ai passé un weekend très sympathique à Livre Paris même si je regrette que de nombreux points d’organisation aient quelque peu empêché que ce salon se passe dans toutes les bonnes conditions. En effet, pourquoi réunir toutes les grosses maisons d’éditions ensemble et laisser les petites dans un coin ? Un mélange des deux permettrait de mieux circuler dans les allées (notamment lors des dédicaces des têtes d’affiche), permettrait de mettre plus en valeur les petites maisons d’éditions et de faire de belles découvertes au cours de notre promenade dans les allées du salon. Ca serait bien aussi que les maisons d’éditions répartissent mieux leurs auteurs les plus médiatisés. En effet, cette année, ils étaient pratiquement tous uniquement présents le samedi et pour la plupart entre 10h et 14h c’était donc difficile de s’organiser pour tous les voir. C’est dommage aussi que les maisons d’éditions/libraires ne prévoient pas plus de livres de certains auteurs prévus en dédicace. Je pense notamment, aux éditions J’ai lu qui à 10h30, samedi, n’avait déjà plus de Marked men, tome 3…

Livre Paris 2018 c’est 11 livres achetés, 11 auteurs rencontrés. C’est aussi de super souvenirs grâce aux discussions que j’ai pu avoir avec plusieurs des auteurs. Je regrette de ne pas avoir croisée plus de blogueuses avec qui j’échange puisqu’hormis Mylène, je n’ai croisé aucune d’entre vous.

Un grand merci à Lise pour les photos puisqu’elle a été ma photographe sur le salon.

Pour encore plus de photos, je vous invite à vous rendre ici.

Et vous, vous avez été à Livre Paris ? Vous avez fait un compte rendu de votre salon ? N’hésitez pas à me laisser le lien en commentaire pour que j’aille le découvrir.

Publicités

5 réflexions sur “Deux jours à Livre Paris – 17 et 18 mars 2018

  1. Ha ben on s’est surement croisées dans la file pour Jay Crownover car j’étais aussi dans le début de la file. Et c’est vrai ce que tu dis concernant la prévision de certains livres. J’ai attendu samedi pour acheter « With you » d’Amélie et MaryRhage + « Wild men » T1 de Crownover et il n’y en avait déjà plus :/

    J'aime

  2. Pingback: Mars 2018 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s