Trois de tes secrets – Julie Buxbaum

Séduite par le résumé lors des achats pour la bibliothèque où je suis bénévole, je n’ai pas résisté longtemps avant de l’emprunter.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Jessie trouvera-t-elle qui est son mystérieux bienfaiteur ?
Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

Première phrase :
« Deux ans et vingt-cinq jours après le décès de ma mère, un mois et demi après le remariage de mon père avec une inconnue rencontrée sur Internet, quatre semaines après notre déménagement express en Californie, et à peine sept jours après mon entrée en première dans un tout nouveau lycée où je ne connais grosso modo personne, j’ai reçu un email. »

Nombre de pages :
Pocket jeunesse : 378 pages

Mon avis :
J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman young adulte qui aborde de nombreux sujets liés à l’adolescence mais aussi des situations que l’on peut rencontrer tout au long de notre vie.

Jessie n’est pas vraiment une adolescente comme les autres : sa maman est décédée il y plusieurs années et elle ne s’en est toujours pas vraiment remise. Elle n’est pas du genre à avoir beaucoup d’amis mais finalement ça n’a pas d’importance puisque son père a refait sa vie et elle a dû déménager dans un autre état. Pas facile pour elle de se faire de nouveaux amis surtout qu’elle est rapidement prise pour cible par un groupe de filles. Heureusement pour elle, un email envoyé par un mystérieux expéditeur va l’aider à se faire de nouveaux amis mais surtout partager ce qu’elle a sur le cœur.

J’ai aimé voir Jessie évoluer, devenir plus sûre d’elle au fur et à mesure que le roman avance. Bien sûr, elle a régulièrement des doutes, des questionnements qui sont tout à fait normaux mais on ressent son épanouissement au cours de la lecture.
Le second point que j’ai apprécié c’est de voir que la relation entre Jessie et l’expéditeur secret prenne de l’ampleur d’une façon tout à fait naturelle. Je l’avoue, j’ai assez rapidement deviné qui était ce mystérieux ange gardien mais ça ne m’a pas empêché de passer un bon moment avec ce livre.

Je vous le disais il aborde de nombreux sujets : le deuil, le harcèlement scolaire, les relations familiales mais aussi la socialisation ou encore la confiance en soi. Julie Buxbaum traite de ces sujets avec beaucoup de finesse. J’ai eu le sentiment, en lisant cette histoire, que c’était quelque chose qui pourrait arriver réellement et ça m’a vraiment plus.

En bref :
Avec Trois de tes secrets, Julie Buxbaum nous offre un roman sur l’adolescence dans lequel elle n’en fait ni trop ni pas assez. Elle aborde des sujets d’actualités mais aussi le deuil qui n’est pas facile à vivre en temps normal mais encore plus dur pour une jeune adolescente quand il s’agit de sa maman.

Le moins :
J’ai rapidement trouvé l’identité du mystérieux expéditeur.

Le plus :
Une histoire qui sonne vraie et parlera aux adolescents.

L’ auteure (présentation de l’éditeur) :

Trois de tes secrets est le premier roman young adult de Julie Buxbaum, auteure américaine confirmée qui a abandonné sa carrière d’avocate pour se consacrer à l’écriture. Julie vit avec son mari, ses deux enfants et leur poisson rouge qu’elle soupçonne d’être immortel.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son instagram
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Pocket Jeunesse ou PKJ est une maison d’édition de littérature d’enfance et de jeunesse, département des éditions Pocket, créée en 1941.
Pocket Jeunesse publie en grand format et format poche des best-sellers internationaux destinés aux adolescents et jeunes adultes comme Hunger Games de Suzanne Collins, phénomène mondial vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde tout comme La Maison de la nuit de P.C. Cast et Kristin Cast. Les séries Uglies ou Midnighters de Scott Westerfeld, Gone de Michael Grant, Incarceron de Catherine Fisher, sont également publiées chez Pocket Jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s