Wild seasons, tome 4 : Wicked sexy liars – Christina Lauren

Dernier tome de cette saga qui m’aura tenu compagnie plusieurs mois d’affiler. Je suis vraiment contente de réussir à sortir régulièrement les suites de sagas de ma Pal…

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Entre séduction et mensonges comment se fier aux apparences ?
Sortir avec l’ami de son ex, c’est censé être démodé et la chose à ne pas faire. Mais parfois, ce qu’on aurait vraiment, vraiment tort de faire et qu’en toute logique on devrait à tout prix éviter, peut se révéler être – exactement – la chose à faire et on aurait tort de s’en priver !

Première phrase :
« Il y a un certain nombre de choses qui arrivent quand on n’a pas couché avec un garçon depuis longtemps : sans le vouloir, à chaque scène de baiser d’une comédie romantique, un gémissement nous échappe – un bruit qui ressemble à un chuintement, une manière de lever les yeux au ciel qui s’entend – et il y a toujours quelqu’un pour nous envoyer un cousin de l’autre côté du canapé. »

Nombre de pages :
Hugo roman : 351 pages

Mon avis :
J’ai passé un très bon moment en compagnie de London et Luke mais comme souvent avec ce genre de romance, quelques livres plus tard, il ne reste pas grand-chose dans ma mémoire de cette lecture.

London, personnage secondaire des tomes deux et trois, a enfin le droit à son histoire. Je suis contente de retrouver ce petit bout de femme car le peu que je l’ai aperçu dans les précédents tomes m’avait donné envie d’en apprendre plus sur elle. Je n’ai pas été déçu. C’est une jeune femme forte et fragile en même temps, elle est vraiment à l’image des femmes d’aujourd’hui. Libérée sexuellement, elle a envie, elle aussi, de trouver l’amour. En même temps, il faut la comprendre : ses trois amies sont tellement heureuses avec leurs amoureux que ça donne envie. Pour autant, elle n’a pas l’intention de craquer pour le premier venu et encore moins pour un client du bar où elle travaille. Nous le savons tous, quand le destin a une idée en tête, c’est difficile d’y échapper.

De son côté Luke est un jeune homme très séduisant qui a l’habitude d’enchaîner les conquêtes d’un soir depuis sa précédente histoire d’amour qui l’a terriblement fait souffrir. Il n’a plus envie d’offrir son cœur à une femme jusqu’à ce qu’il croise la route de London.

Entre ces deux jeunes gens, tout commence avec un quiproquo vraiment très drôle. Ils vont prendre le temps d’apprendre à se connaître, ils vont laisser au temps faire son travail. J’avais peur que l’on finisse par tourner en rond mais pas du tout. Les auteures ont réussi avec succès à rendre cette histoire d’amour passionnante à lire, notamment grâce aux dialogues entre les deux personnages.

En bref :
Un dernier tome très sympathique à lire. Il nous permet de découvrir un peu plus London mais aussi d’en apprendre plus sur le passé de l’une des héroïnes précédentes. Je ne vous en dis pas plus mais je vous conseille de lire ce dernier tome si vous êtes déjà lancée dans la saga.

Le moins :
Une histoire un peu comme les autres.

Le plus :
Les personnages sont un vrai plus.

Les auteures (présentation de l’éditeur) :

Christina Lauren est le nom de plume d’un duo d’écrivains, de meilleures amies, d’âmes sœurs – de jumelles de toujours ! Christina Hobbs et Lauren Billings sont les auteures de Beautiful Bastard et la série Beautiful, en tête des listes de best-sellers du New York Times, de USA Today et à travers le monde. Dans la plupart de leurs romans, aussi romantiques qu’empreints d’une sensualité torride, on s’embrasse. On s’embrasse beaucoup.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :

leur blog (en anglais)

leur page Facebook (en anglais)

leur instagram

leur pinterest

leur site internet (en anglais)

leur twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Hugo, une maison d’éditeurs ! Maison d’éditeurs avec un S… Témoin de la complémentarité des femmes et des hommes qui constituent cette maison, reflet de la diversité des auteurs qui nous font la gentillesse de nous confier leurs créations, symbole de notre volonté d’être sensible à tous les styles et formes de création.
Hugo, une maison qui souhaite ressembler à ses lecteurs : tous différents mais ouverts sur le monde, passionnés, exigeants et anti prosélytes.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

la chaîne Youtube

la page Facebook

le profil Instagram

le site internet

le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

2 réflexions sur “Wild seasons, tome 4 : Wicked sexy liars – Christina Lauren

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 2 décembre 2017 – 10 décembre 2017 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Citation du jeudi – Décembre 2017 | Les lectures de Blandine

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.