What light – Jay Asher

J’ai repéré ce livre près d’un an avant sa sortie. En effet, chaque année, à Montreuil, les éditions Michel Lafon présentent les futures sorties à leurs blogueurs partenaires. Ce livre en faisait partie. Le résumé et la couverture m’ont séduite. Aucun rapport avec le fait que ce soit l’auteur de 13 reasons why puisqu’à l’époque je n’en avais jamais entendu parler et que aujourd’hui je n’ai ni vu la série ni lu le livre. Quoiqu’il en soit, quand ce livre a été proposé en service presse, j’ai bien évidemment profité de l’occasion pour le découvrir.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Un premier amour inattendu.
Le poison de la rumeur.
Le récit d’une seconde chance.

Première phrase :
« Je déteste cette époque de l’année, dit Rachel. »

Nombre de pages :
Michel Lafon : 284 pages

Mon avis :
J’adore les résumés énigmatiques donc forcément je me suis mise à imaginer plein de choses…

Je m’attendais bien sûr à une romance adolescente puisqu’il s’agit d’un premier amour. Sur ce point-là, je ne me suis pas trompée. Sierra, une jeune fille de 16-17 ans, va tomber amoureuse d’un jeune garçon de son âge alors qu’elle n’avait absolument pas prévu de vivre une romance à ce moment de sa vie. Il faut dire que pour des raisons professionnelles, tous les ans, de Thanksgiving à Noël, toute la famille part vivre pendant un mois à plusieurs centaines de kilomètres de leur lieu de vie habituel. Forcément, elle n’avait pas l’intention de s’attacher à un garçon. Pourtant le destin ou bien la magie de Noël en a décidé autrement. Un petit bémol concernant cette histoire d’amour, j’aurais aimé un épilogue qui nous dise ce qu’elle va devenir.

La seconde partie du résumé nous parle de rumeur. Je vous avoue que je m’attendais à ce que ce point prenne vraiment beaucoup de place dans l’histoire. Finalement, ce n’est qu’un petit obstacle à l’histoire d’amour entre Sierra et son amoureux de Noël. J’aurais aimé que Jay Asher approfondisse plus cette partie de l’histoire. Ca m’a vraiment manqué. Ca m’a tenu en haleine pendant quelques pages : la rumeur est-elle fondée ? ou au contraire ce n’est que de la méchanceté adolescente ? Très rapidement nous avons la réponse à la question et puis ça n’a pas une grande incidence sur la suite des événements.

La dernière partie de résumé propose une seconde chance. Comme pour le premier point, la seconde chance est belle et bien présente tout au long (ou presque du roman). J’ai beaucoup aimé comment ce nouveau départ était abordé même si finalement il avait commencé avant le début du roman.

La plume de l’auteur est plutôt agréable à lire mais il n’a pas vraiment réussi à m’emporter totalement dans son histoire et c’est vraiment dommage. Je vais profiter de sa présence à Montreuil cette année pour me procurer le roman qui l’a fait connaître (et me le faire dédicacer évidemment) afin de me faire un autre avis sur sa façon de nous raconter des histoires.

En bref :
J’en attendais plus de ce roman dont le résumé promet amour, rumeur et seconde chance. Si le premier et le dernier sont bien au rendez-vous, j’ai trouvé que la seconde n’était pas assez exploitée. Pour autant, c’est une petite lecture sympa à lire notamment, je pense, au moment de Noël puisqu’il s’agit clairement d’une romance de Noël. Je l’ai peut-être lu un peu trop tôt…

Le moins :
Je trouve que le côté rumeur annoncé dans le résumé n’est pas assez exploité dans le roman.

Le plus :
Une petite romance de Noël qui sera très certainement agréable à lire au coin de la cheminé.

L’auteur (présentation de l’éditeur) :

Jay Asher, né en Californie, a commencé à écrire des livres pour enfants alors qu’il était encore à l’université. Son premier ouvrage publié, 13 Reasons Why, a été un véritable phénomène d’édition qui s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde et a été adapté en série par Netflix. Jay Asher est aujourd’hui auteur de romans jeunes adultes traduits dans plus de trente langues.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son blog (en anglais)
sa page Facebook (en anglais)
son instagram

La maison d’édition :

Créées en 1980, les éditions Michel Lafon ont un catalogue très diversifié. Elles sont distribuées en France mais aussi dans les pays francophones. On peut trouver leurs livres en grandes surfaces ainsi qu’en librairie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Instagram
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :


Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

3 réflexions sur “What light – Jay Asher

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 13 novembre 2017 – 1er décembre 2017 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil – 2 et 3 décembre 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s