Marked men, tome 1 : Rule – Jay Crownover

On parle depuis longtemps de cette saga mais pourtant je ne me laissais pas tenter par cette lecture. Après avoir été harcelée (oui je dis bien harcelée) par Lise pour que je découvre cette saga, j’ai fini par acheter le premier tome. Vous avez décidé que je le lise dans le dernier sondage de ma Palm.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Depuis toujours, Shaw est secrètement amoureuse de Rule. Or, tout les oppose : de nature rebelle et fêtarde, tatoueur et tatoué, il n’a rien à voir avec la jeune femme classique, sérieuse et concentrée sur ses études. Rule ne voit en elle qu’une fille à papa et, surtout, la petite amie de son défunt frère… Mais parfois, il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change !
Entre leurs traumatismes, les mauvaises habitudes de Rule, l’emploi du temps surchargé de Shaw et son ex qui la harcèle, parviendront-ils à comprendre ce qui les lie ?

Première phrase :
« Au début, j’ai cru que les coups que j’entendais venaient de mon cerveau, qui essayait de s’enfuir de mon crâne après la dizaine de shots de Crown Royal que je m’étais enfilée la veille, mais j’ai fini par comprendre que le bruit était causé par quelqu’un qui tournait dans mon appartement. »

Nombre de pages :
J’ai lu : 405 pages

Mon avis :
Au début de ma lecture, je ne comprenais pas cet engouement pour la saga. Je n’arrivais pas vraiment à me plonger dans l’histoire, le personnage masculin ne me faisait aucun effet, quant au personnage féminin, elle m’agaçait au plus haut point. Et puis, sans vraiment savoir pourquoi, je me suis laissée emporter par l’histoire, je me suis laissée séduire par le personnage masculin et j’ai compris le personnage féminin.

Ce roman raconte une histoire d’amour entre une jeune fille sage, sérieuse et un jeune homme absolument pas sage, plutôt enclin à la violence. Vous allez me dire que ça ressemble à beaucoup d’autres livres du genre. Je suis entièrement d’accord, c’est d’ailleurs la réflexion que je me suis faite au début. Et puis finalement, je me suis rendue compte que c’était bien plus complexe. La jeune fille et le jeune homme en question sont liés. En effet, son meilleur ami était son frère à lui. Je dis était car il est décédé. Elle s’est alors donnée pour but de tout faire pour que la famille de son meilleur ami (qu’elle considère un peu comme sa famille) reste soudée. Du coup, tous les dimanches, elle vient le chercher pour aller au brunch. Et tous les dimanches, elle le trouve au lit avec une nouvelle conquête. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle est folle amoureuse de lui depuis qu’elle l’a rencontré.
Ce que j’ai aimé dans cette lecture, c’est qu’on ne se questionne pas sur quand vont-ils enfin se mettre ensemble mais sur comment vont-ils faire pour rester ensemble. Ils sont si différents l’un de l’autre, ils ont des attentes si différentes, ils vivent leur deuil d’une manière si différente…

Rule n’est absolument pas mon type de mec, physiquement parlant : tatoué de partout, cheveux longs, il a aussi des piercings partout (quand je vous dis partout c’est vraiment partout…). Ajouté à ça le fait qu’il a l’habitude de s’envoyer un l’air avec tout ce qui a des seins alors qu’il est totalement bourré. En plus, il est plutôt du genre égoïste (sauf peut-être avec ses amis et son frère aîné). Vous l’avez compris, il n’a absolument rien pour me séduire. Pourtant petit à petit, nous apprenons à le connaître, sa carapace se brise peu à peu et l’on se rend compte qu’il n’est pas seulement cet homme-là. Si à cause de son physique, il ne m’a pas totalement séduite, j’ai tout de même été intriguée par sa personnalité et je me suis peu à peu attachée à lui.

Shaw est le genre de fille qui a un peu tendance à m’agacer. Elle est jolie, elle s’habille bien, elle a de l’argent, elle fait les études qui lui plaisent et elle a une place importante dans la famille de son meilleur ami. Soyons clair, au premier abord elle a tout pour elle. Si on creuse un peu, on se rend compte que sa vie n’est pas toute rose. Elle a des soucis avec sa famille, elle a un ex qui l’a harcèle et surtout elle est amoureuse du frère de son meilleur ami. Evidemment, ce dernier ne la voit que comme la copine de son défunt frère et rien de plus. Je dois dire que très rapidement, j’ai apprécié Shaw, j’ai aimé sa force de caractère, j’ai aimé sa perspicacité… C’est vraiment un personnage qui vaut le coup.

La plume de Jay Crownover est très addictive. J’ai dévoré ce roman en deux jours, j’ai notamment passé tout un après-midi dessus au lieu de faire ce que j’avais prévu. Autant vous dire que c’est vraiment très agréable. Maintenant, j’ai hâte de découvrir les autres membres de ce petit groupe tout espérant recroiser Shaw et Rule.

En bref :
Après un début en demi-teinte, je me suis entièrement laissée emporter par l’histoire et par les personnages qui ont de sacrés caractères. Ce livre vaut vraiment le coup d’être lu mais surtout arrangez-vous pour avoir du temps devant vous car il est vraiment addictif.

Le moins :
J’ai mis du temps avant de rentrer dans l’histoire.

Le plus :
Le personnage féminin a un sacré caractère.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Premièrement, je suis une fille… Oui, je sais, moi non plus, je ne pensais pas devoir le préciser, mais après avoir reçu quelques mails curieux ces derniers temps, j’ai pensé que ça ne coûtait rien de vous le dire. Jay est le diminutif de Jennifer.
Je vis dans le Colorado, c’est un bel endroit et on y trouve toutes sortes de personnes intéressantes de qui s’inspirer. J’adore les tatouages et les modifications corporelles. J’adore aussi lire, tous genres confondus ; bien sûr, avec un beau garçon tatoué, c’est encore mieux. Ma vie a changé cette année, et un matin, je me suis levée et j’ai décidé que j’allais enfin finir l’une des millions d’histoires avec lesquelles je jouais. J’adore écrire, et cela faisait longtemps que je me demandais ce que j’allais faire de ma vie. Alors sachez que vous, lecteurs, êtes une partie précieuse de ma nouvelle vie et j’espère que vous avez aimé cette histoire.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son instagram
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Créées en 1958, les éditions J’ai lu (groupe Flammarion), publient chaque année près de 400 nouveautés au format poche. La variété des titres et des genres, qui fait la richesse du catalogue, répond à l’ambition de J’ai lu d’offrir au plus grand nombre un panorama des différentes littératures actuelles.
Ainsi, autour de la littérature générale qui accueille des auteurs français et étrangers, classiques ou contemporains, J’ai lu propose de la science-fiction, du fantastique, du policier, des romans sentimentaux, de l’ésotérisme, du bien-être et des romans érotiques.
Les ouvrages J’ai lu sont disponibles dans les librairies, les points de vente spécialisés et les grandes surfaces, ainsi que sur les sites Internet de vente de produits culturels.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Google +
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

5 réflexions sur “Marked men, tome 1 : Rule – Jay Crownover

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 23 octobre 2017 – 29 octobre 2017 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Marked men, tome 2 : Jet – Jay Crownover | Les lectures de Blandine

  3. Pingback: Bad, tome 1 : Amour interdit – Jay Crownover | Les lectures de Blandine

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.