La mort d’un princesse – India Desjardins

J’avais repéré ce livre lors de la présentation du programme du premier semestre des éditions Michel Lafon à Montreuil. C’est donc avec grand plaisir que j’ai postulé pour le recevoir en service presse.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Alors qu’elle s’attend à ce qu’il la demande en mariage, Sarah, pétillante trentenaire, tombe de haut lorsque son amoureux de longue date lui annonce qu’il la quitte. Profondément blessée par cette trahison, elle fait un choix radical : renoncer à l’amour et se jeter à corps perdu dans son agence de relations publiques. Sept ans plus tard, Sarah enchaîne les succès professionnels et assume son célibat qui la protège d’une nouvelle désillusion amoureuse. Mais est-il si simple de renoncer à l’amour ?
Le prince charmant n’est pas toujours celui que l’on croit…

Première phrase :
« J’ai rêvé de l’amour plus que je ne l’ai vécu. »

Nombre de pages :
Michel Lafon : 329 pages

Mon avis :
Je ne m’attendais pas du tout à ça en commençant ma lecture. La surprise est très positive. Personnellement, je m’attendais à une comédie romantique. Une jeune femme qui renonce à l’amour mais qui tombe sur l’homme de sa vie… Et bien pas du tout.

Tout commence en 2008, lorsque Sarah qui est folle amoureuse de Gabriel se fait larguer dans un lieu magique. Il est clair que ce jeune homme aurait pu choisir un meilleur endroit et un meilleur moment pour mettre fin à deux années de relation amoureuse. A partir de ce moment-là, notre héroïne décide de rester célibataire et de se concentrer sur sa carrière d’attachée presse. Cette décision de rester seule n’a pas été prise du jour au lendemain mais suite à de nombreuses réflexions qu’elle partage avec nous lecteurs. C’est vraiment le point fort de ce livre. A travers Sarah et son histoire, India Desjardins nous livre une analyse de la société actuelle très intéressante concernant la vie de couple mais aussi le célibat. Je me suis régulièrement retrouvée dans les réflexions de notre héroïne, je me suis aussi retrouvée avec mes amies lors des discussions entre Sarah et Anik. Il y a une grande touche d’humour qui rend cette histoire tellement réelle.

Il n’y a pas que le côté vie privée qui est abordée dans ce roman même si bien évidemment c’est la majeure partie de l’histoire. La vie professionnelle est très présente. Quoi de plus logique puisque notre personnage principal a renoncé à sa vie amoureuse : elle se consacre donc à son travail. Il est principalement question du danger du burn out. C’est assez intéressant à lire. Sans oublier que ce livre nous permet de découvrir la vie des attachés presses qui n’est pas tous les jours facile…

J’ai senti venir la fin assez rapidement en espérant avoir tort… Finalement, j’avais raison. Je ne sais pas si je suis déçue ou non de la façon dont se termine l’histoire. Est-ce que j’aurais aimé une fin différente ? Je ne sais pas. Je pense que c’est à cause de ça que ce roman n’est pas un coup de cœur sinon ça en aurait été un.

En bref :
India Desjardins nous offre une analyse du regard de notre société sur le couple et le célibat avec beaucoup d’humour grâce au personnage de Sarah : une jeune femme déçue par l’amour qui décide de vivre seule et de se consacrer à 100% à son travail. Un livre à découvrir de toute urgence : le coup de cœur n’est vraiment pas passé loin.

Le moins :
La fin qui me laisse perplexe.

Le plus :
Difficile de choisir un seul point alors je dirais le sentiment de réalité de cette histoire. Lisez-le, vous comprendrez pourquoi.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Passionnée d’écriture, India Desjardins a exploré avec bonheur la bande dessinée et la littérature jeunesse – Le journal d’Aurélie Laflamme a conquis plus de deux millions de lecteurs en France. La mort d’une princesse est son premier roman adulte, dans lequel elle déploie toute la sensibilité et l’humour qu’on lui connaît.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook
son profil Google +
son instagram
son twitter

La maison d’édition :

Créées en 1980, les éditions Michel Lafon ont un catalogue très diversifié. Elles sont distribuées en France mais aussi dans les pays francophones. On peut trouver leurs livres en grandes surfaces ainsi qu’en librairie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Instagram
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

2 réflexions sur “La mort d’un princesse – India Desjardins

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 15 mai 2017 au 21 mai 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s