La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

Depuis sa sortie ce livre me faisait de l’œil sans pour autant l’acheter. Ussy82 a réalisé mon souhait en me l’offrant. Je suis d’autant plus contente qu’il s’agit de la version collector.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Sara Lindqvist, 28 ans, habite Haninge en Suède. Amy Harris, 65 ans, vit dans l’Iowa. Suite à un échange épistolaire de deux années, la jeune femme se décide à rendre visite à Amy, mais à son arrivée, elle apprend avec stupeur son décès. Perdue dans la petite ville américaine de Broken Wheel, elle rencontre plusieurs personnes qui l’aident à monter une librairie.

Première phrase :
« Chère Sara, j’espère qu’Une jeune fille démodée de Louisa May Alcott te plaira.»

Nombre de pages :
J’ai lu : 508 pages

Mon avis :
J’ai lu tellement d’avis positifs concernant ce livre que je pense que j’en attendais vraiment trop. Ainsi même si ma lecture a été très agréable, j’ai mis pas mal de temps à rentrer dans l’histoire. En effet, il ne se passe vraiment pas grand-chose dans la majorité du roman. Pourtant, j’ai trouvé l’histoire très sympathique et les personnages très attachants.

La bibliothèque des cœurs cabossés n’est pas le titre que j’aurais donné à ce livre car il n’est pas vraiment question d’une bibliothèque mais plutôt d’une librairie. Sara, une jeune femme suédoise décide de partir aux Etats-Unis dans un village totalement perdu et hors du temps. Elle vient de perdre son emploi et en profite pour aller à la rencontre de Amy, une femme avec qui elle échange des lettres depuis plus de deux. Rien ne va se passer comme prévu puisque cette dernière vient de mourir lorsque notre héroïne arrive là-bas.
Tout au long du roman, nous suivons l’évolution de cette jeune femme timide qui, au début, ne vit des aventures que grâce à ses lectures. Puis peu à peu, elle s’ouvre au monde… Elle va non seulement s’attacher aux autres habitants mais ils vont eux aussi s’attacher à elle. Tout ça grâce aux livres.

Cette histoire est une véritable ode aux livres qui vaut vraiment le coup d’être découverte.

En bref :
J’ai passé un agréable moment en compagnie de ce livre qui plaira à tous les amoureux des livres. C’est un livre que vous devez absolument lire tout en gardant en tête que c’est un roman assez lent où nous suivons juste le quotidien d’une petite ville américaine hors du temps.

Le moins :
C’est un peu trop lent.

Le plus :
Une véritable ode aux livres.

L’auteure (présentation de Babelio) :

Katarina Bivald a grandi en travaillant à mi-temps dans une librairie. Aujourd’hui, elle vit près de Stockholm, en Suède, avec sa sœur. La Bibliothèque des cœurs cabossés est son premier roman il a été traduit dans plus d’une 20n de langues.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son profil Facebook (en suédois)
son instagram
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Créées en 1958, les éditions J’ai lu (groupe Flammarion), publient chaque année près de 400 nouveautés au format poche. La variété des titres et des genres, qui fait la richesse du catalogue, répond à l’ambition de J’ai lu d’offrir au plus grand nombre un panorama des différentes littératures actuelles.
Ainsi, autour de la littérature générale qui accueille des auteurs français et étrangers, classiques ou contemporains, J’ai lu propose de la science-fiction, du fantastique, du policier, des romans sentimentaux, de l’ésotérisme, du bien-être et des romans érotiques.
Les ouvrages J’ai lu sont disponibles dans les librairies, les points de vente spécialisés et les grandes surfaces, ainsi que sur les sites Internet de vente de produits culturels.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Google +
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

6 réflexions sur “La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 24 avril 2017 au 7 mai 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s