The book of Ivy, tome 1 – Amy Engel

Offert par une amie à l’occasion de la fin d’année (Noël ou mon anniversaire, je ne me souviens plus), j’ai découvert ce roman grâce à vous qui l’avez choisi comme lecture du mois.

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Née pour trahir et faite pour tuer…
Sera-t-elle à la hauteur ?
Je m’appelle Ivy Westfall, je n’ai qu’une seule mission : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Je me prépare pour ce moment depuis toujours. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes, car les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Première phrase :
« De nos jours, plus personne ne porte de robe blanche à son mariage. »

Nombre de pages :
Pocket Jeunesse : 301 pages

Mon avis :
Le premier tome de cette duologie est assez mou. En effet, il ne se passe pas grand-chose, il sert principalement à poser les bases de l’univers créé par Amy Engel. Un univers qui ne se différencie pas beaucoup des autres dystopies : il y est question de privation de liberté, de lutte pour le pouvoir et de révolution. Les personnages principaux sont une adolescente et un jeune adulte.

Pourtant malgré son manque d’action et son manque d’originalité, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce premier tome. C’est principalement le cas grâce à la personnalité de Ivy et de Bishop. J’ai aimé apprendre à les connaître, découvrir leurs espoirs, leurs peurs… et voir tout ce dont ils étaient capables pour se sauver mais aussi venir en aide aux autres.

J’ai été assez surprise de l’issue de ce premier tome. L’action est cantonnée aux cinquante dernières pages mais elle promet un second tome passionnant. Je suis curieuse de découvrir comment va évoluer la vie de Bishop et de Ivy. Ca tombe bien puisque le second tome est sorti il y a quelques jours au format poche.

La plume de l’auteure est agréable à lire. Malgré l’absence de rebondissement (hormis la fin), elle a su capter mon attention et me donner envie d’avancer dans ma lecture.

En bref :
Cette saga n’innove pas vraiment dans le genre de la dystopie mais les personnages et la plume de l’auteure ont su me donner envie d’avancer dans ma lecture et surtout de lire la suite.

Le moins :
Ca manque cruellement d’action.

Le plus :
Bishop et Ivy sont deux personnages très attachants.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Née au Kansas, Amy Engel a passé son enfance dans divers pays du monde (Iran, Taïwan) et vécu un peu partout aux Etat-Unis, de la Californie à Washington DC. Avant de se consacrer à plein temps à l’écriture, elle a exercé le métier d’avocate – qui s’est avéré moins trépidant au final que dans les séries télévisées. Dès qu’elle a un moment de libre, elle se plonge dans un bon bouquin, ou se livre à son péché mignon : l’achat compulsif de chaussures. The Book of Ivy est son premier roman.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Pocket Jeunesse ou PKJ est une maison d’édition de littérature d’enfance et de jeunesse, département des éditions Pocket, créée en 1941.
Pocket Jeunesse publie en grand format et format poche des best-sellers internationaux destinés aux adolescents et jeunes adultes comme Hunger Games de Suzanne Collins, phénomène mondial vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde tout comme La Maison de la nuit de P.C. Cast et Kristin Cast. Les séries Uglies ou Midnighters de Scott Westerfeld, Gone de Michael Grant, Incarceron de Catherine Fisher, sont également publiées chez Pocket Jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le profil Instagram
le profil Pinterest
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Publicités

2 réflexions sur “The book of Ivy, tome 1 – Amy Engel

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 10 avril 2017 au 23 avril 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s