J’ai toujours cette musique dans la tête – Agnès Martin-Lugand

Depuis la première fois que j’ai lu un livre de Agnès Martin-Lugand, je n’ai jamais été déçue par sa plume ou par les histoires qu’elle nous raconte. J’étais donc toute contente quand j’ai reçu ce nouveau livre, qui plus est dédicacé…

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
Mais la vie, qui semblait devenir un rêve éveillé, va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Première phrase :
« Il était venu là pour se faire une idée de leur travail.»

Nombre de pages :
Michel Lafon : 361 pages

Mon avis :
En commençant la lecture du nouveau Agnès Martin-Lugand, je ne m’attendais absolument pas à lire une telle histoire. Je pensais vivre les difficultés rencontrées par Yanis et Véra suite au changement de travail du premier mais pas devoir composer avec la présence d’une troisième personne, Tristan. J’aimerais que comme moi, vous soyez surpris par le rôle que va jouer Tristan, que comme moi et comme la petite famille vous vous questionniez sur les attentes de ce mystérieux homme. Pour cette raison, je ne vais pas vous en dire plus concernant l’histoire.

Très rapidement, je me suis attachée à Yanis, Véra et leurs trois enfants. Leur vie n’est pas un rêve, il rencontre des difficultés mais ils ont le plus important : ils s’aiment, ils partagent tout. En bref, ils sont heureux. Pourtant, l’approche de la quarantaine (ou autre chose) va bousculer leur quotidien. Malgré toute la bonne volonté de chacun, ça ne va absolument pas se passer comme prévu.
Si j’ai parfois deviné certaines choses avant l’annonce officielle, je n’avais jamais l’intégralité de la réponse. J’ai trouvé ça vraiment génial car ça me permettait d’être dans la surprise.

La plume de Agnès Martin-Lugand est toujours aussi agréable à lire. Elle sait nous emporter dans l’univers des personnages. Ces derniers sont très réalistes, Ils pourraient être n’importe qui de notre entourage. C’est vraiment le point fort de cette auteure.

En bref :
J’ai dévoré ce roman qui sonne tellement vrai. Je me suis attachée aux personnages, j’ai eu peur en même temps qu’eux, j’ai espéré avec eux… Je me suis totalement laissée emporter dans la vie de Yanis et Véra.

Le moins :
Je ne vois pas… On dirait bien qu’il s’agit d’un coup de cœur.

Le plus :
L’histoire sonne vraie, on se retrouve dans les personnages et leur vie.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Agnès Martin-Lugand a vendu plus d’un million de livres en seulement quatre romans. Elle compte en France comme à l’étranger parmi les auteurs français les plus en vue.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :

sa page Facebook

son profil Facebook

La maison d’édition :

Créées en 1980, les éditions Michel Lafon ont un catalogue très diversifié. Elles sont distribuées en France mais aussi dans les pays francophones. On peut trouver leurs livres en grandes surfaces ainsi qu’en librairie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

la chaîne Youtube

la page Facebook

le profil Instagram

le site internet

le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

5 réflexions sur “J’ai toujours cette musique dans la tête – Agnès Martin-Lugand

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 3 avril 2017 au 9 avril 2017 | Les lectures de Blandine

  2. J’avoue que quand tu m’as annoncé que c’était un coup de coeur pour toi ça m’a mis un peu la pression ! Ce n’est pas un coup de coeur pour moi mais une belle lecture. Je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que « ça sonne vrai » c’est la réflexion que je me suis faite.

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Rencontre Agnès Martin-Lugand – 19 mai 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s