Be mine – N.C. Bastian

Je ne suis pas une grande fan des bikers mais après avoir lu de nombreux avis très positif sur ce livre, je me suis laissée tenter lors de la dernière masse critique de Babelio.

be-mine

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Kim : cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Axel m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.
Alex : cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion. Mais maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.

Première phrase :
« On pense souvent que les choses graves n’arrivent qu’aux autres. »

Nombre de pages :
Harlequin : 461 pages

Mon avis :
Voilà une lecture qui m’a réconcilié avec les bikers. Du début à la fin, j’ai été sous le charme de la plume de N.C. Bastian, de ses personnages et son histoire.

La plume de l’auteure sonne vraie, elle est agréable. Elle a su m’emporter dans son univers dès les premières lignes et me donner envie de lire encore et encore. Si j’avais pu, je pense que je l’aurais lu beaucoup plus rapidement tellement c’est addictif.

Kimi et Alex, les deux personnages principaux sont très attachants. On a envie de les connaître, d’en savoir plus sur leur histoire commune mais aussi sur ce qu’ils ont vécu pendant qu’ils étaient séparés. Ils sont tous les deux des personnages forts avec un brin de tendresse, un grand cœur et bien évidemment ils sont très séduisants. Est-ce que l’un deux m’a plus plu que l’autre ? Absolument pas, j’ai vraiment été charmé par les deux personnages et cela très rapidement.
Les personnages secondaires sont aussi très sympathiques. Je me suis notamment prise d’affection pour Mendy, la meilleure amie de Kim et Tuck, le meilleur ami de Alex. Si d’autres tomes en compagnie des Silence of the death sont prévus, j’aimerais beaucoup qu’ils soient sur ces deux personnages en priorité.

L’histoire n’a rien d’exceptionnel quand on est une habituée du genre. Dès le début, on se doute très rapidement de comment va évoluer la situation. L’intérêt c’est la façon dont on arrive à ce résultat. N.C. Bastian a su rendre intéressantes les péripéties. Elle a réussi à faire en sorte que je ne me lasse pas de la situation.

En bref :
Je suis totalement sous le charme de cette lecture. Pour moi, c’est un coup de cœur. J’ai adoré les personnages, l’histoire ainsi que la plume de l’auteure. Je vais suivre avec attention ses prochaines publications.

Le moins :
Rien, c’est bien pour ça que c’est un coup de cœur.

Le plus :
C’est super addictif.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

n-c-bastian

N.C. Bastian vit en région parisienne, la tête dans les nuages et bouillonnant sans cesse de nouvelles idées. Elle a toujours aimé se plonger dans les livres et a découvert sa passion pour l’écriture à 12 ans. Elle trouve son inspiration dans la vie de tous les jours, dans ses lectures ou dans les films. Elle aime s’évader et adore l’idée de pouvoir faire rêver les autres, ce qui l’a poussée à publier son premier roman, Be mine.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook

La maison d’édition :

Harlequin

Lorsqu’en 1978 Harlequin arrive en France, l’éditeur rencontre aussitôt un succès phénoménal. S’inscrivant dans la grande tradition du roman sentimental, il renouvelle le genre pour parler aux femmes d’amour, de rêve et d’évasion.
Depuis, la société s’est imposée auprès des femmes du monde entier, toutes générations confondues, comme LA référence absolue en matière de littérature romantique, et plus généralement féminine.
Plus de deux fois le tour de la planète : voilà la dimension de la bibliothèque que l’on obtiendrait en alignant tous les livres Harlequin lus dans le monde depuis leur création ! Une success story qui ne doit rien au hasard, et tout aux femmes
En France, Harlequin ce ne sont pas moins de 7 millions de livres vendus en 2014 et 70% de parts de marché du livre poche sentimental. Avec plus de 600 titres publiés chaque année Harlequin propose une gamme complète qui n’a pas fini de séduire les lectrices…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la chaîne Youtube
la page Facebook
le profil Instagram
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Livraddict

Booknode

babelio

mylibrary-online
Merci aux éditions Harlequin et à Babelio pour leur confiance et l’intérêt qu’ils portent à mon blog.

Babelio 1

Publicités

6 réflexions sur “Be mine – N.C. Bastian

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 19 décembre 2016 au 25 décembre 2016 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Top 10 – Mardi 14 février 2017 | Les lectures de Blandine

  3. Pingback: Deux jours à Livre Paris – 25 mars 2017 et 26 mars 2017 | Les lectures de Blandine

  4. Pingback: Concours – Goodies Livre Paris 2017 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s