Deux jours au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Seine-Saint-Denis (Montreuil) – 3 et 4 décembre 2016

Il y a une semaine jour pour jour, je me trouvais à Montreuil avec Ussy82 pour le grand rendez-vous annuel des lecteurs jeunesse en Seine-Saint-Denis. J’ai d’ailleurs appris que le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse était le plus grand d’Europe.

Bien que ce salon dure près  d’une semaine puisqu’il a ouvert ses portes le mercredi 30 novembre et qu’il les a refermé le lundi 5 décembre, nous n’avons pu nous y rendre que sur deux jours (budget et travail obligent).
Montreuil c’est plusieurs semaines de préparation, un gros budget (172€ de livres, 30 € d’alimentation, 6€ de vestiaires et 40 € de transport), des douleurs dans le dos, les bras et les jambes, le manque de sommeil mais surtout c’est deux jours de pur bonheur, de rencontres et d’échanges.

Et si je vous racontais tout ça dans le détail ?

La préparation :
Depuis l’an dernier, nous savions avec Ussy82 que nous avions absolument envie de retourner faire ce salon. Les impondérables de chacune faisaient que nous n’étions pas certaines de pouvoir y aller cette année. Pour autant, nous avons fait comme si nous pourrions y aller. Ainsi, dès l’ouverture des accréditations presse pour les blogueurs nous avons fait notre demande que nous avons eu pour notre plus grand plaisir. Lorsque nous avons su que nous pouvions y aller sur les deux jours, Ussy82 s’est chargée de nous trouver un hébergement (un grand merci à ses cousins qui nous ont hébergés, sans eux faire ce salon sur deux jours auraient été impossible financièrement ou alors il aurait fallu se restreindre côté livres ce qui aurait été vraiment dommage).
Chacune de notre côté, nous avons fait la liste des auteurs que nous avions envie de voir puis j’ai établi un planning en essayant qu’on passe un maximum de temps ensemble. Vous imaginez à quel point faire un planning de dédicace en solo c’est déjà difficile mais pour deux personnes c’est un vrai casse-tête. J’ai réussi et ça a vraiment bien fonctionné une fois sur place.

planning

De son côté, Ussy82 s’est chargée de nous trouver des billets de train les moins chers possible et de planifier nos trajets en métro.

4 décembre 2016 :

img_20161203_043303

C’est fou comme c’est facile de se réveiller (même si la nuit a été courte) lorsqu’il est question de partir à un salon de livres. Le réveil très matinal a quand même été un peu difficile mais une fois sortie de la douche, j’étais prête à aller chercher Ussy chez elle pour partir ensuite direction la gare et prendre notre train. C’est donc chargée de mes affaires de toilettes, de mon repas du jour, de mon accréditation presse, de mon appareil photo et d’un sac vide pour mettre les livres achetés que je suis partie pour ce weekend magique.
Bonne nouvelle pour nous, le train de 6h57 était à l’heure. Malgré une petite frayeur moins d’une heure après notre départ lorsque notre train s’est arrêté en pleine voie, nous sommes arrivées à l’heure à destination. Ah j’allais oublier (tu y a cru Ussy82), nous avons bien failli ne pas descendre du train puisque Ussy82 n’arrivait pas à ouvrir la porte (en écrivant ces lignes, je rigole toute seule devant mon écran en me souvenant de ce moment mémorable).
Ouf, nous sommes descendues, direction la gare de Lyon pour prendre le métro. Et voilà, nous sommes arrivées au paradis alors qu’il est à peine plus de 9h.

img_20161204_095802

Nous avons profité de cette avance pour passer tranquillement au vestiaire. Petite surprise : nous avons dû payer nos vestiaires (l’an dernier notre accréditation presse nous permettait de l’avoir gratuitement) mais surtout la consigne (qui devait être gratuite pour déposer nos bagages) n’était pas indiquée. Nous avons donc dû payer 4€ chacune…
Petite promenade au sein du salon pour prendre quelques photos des stands pendant qu’il n’y a pas trop de monde.

mosaique

Le petit déjeuner des blogueurs chez Michel Lafon :
9h30 direction le stand de Michel Lafon pour le petit déjeuner entre blogueurs. Le planning des prochaines publications jeunesses nous a été présenté puis nous avons eu la chance de recevoir les épreuves non corrigées de l’une de ses sorties ainsi que des marques pages et un goodies (un éventail) aux couleurs du livre. Nous avons aussi pu échanger avec les différentes personnes de l’équipe de Michel Lafon qui étaient présentes. Elles sont toutes très sympathiques et disponibles. Un moment vraiment sympathique dont j’ai beaucoup plus profité que l’an dernier. A l’occasion des échanges, nous avons parlé de l’application Michel Lafon Pop (disponible sur App Store et Google Play) qui permet d’accéder à des contenus exclusifs (concours, interviews, vidéos…). Je n’ai pas encore eu le temps de la tester mais je vous en reparlerais.
Concernant les sorties annoncées (je suis sûre que vous avez envie de savoir), nous retrouvons entre autres :

Inaccessibles de Katharine McGee dont je vous parlerais prochainement puisque nous avons eu l’épreuve non corrigée. Ce livre sort le 9 février 2017.
Textrovert de Lindsey Summers qui est un livre issu de Wattpad. Sa sortie est prévue le 11 mai 2017.
Blue de Camille Pujol qui est lui aussi issu de Wattpad mais d’une auteure française. Le résumé est vraiment hyper tentant et la couverture est tout simplement sublime. Je l’attends avec impatience. Heureusement pour moi, il sort le 12 janvier 2017
Un peu d’humour avec India Desjardins et son prochain roman prévu pour mai 2017. Il s’appelle La mort d’une princesse.
Dans les sorties de fin d’année 2017, j’ai hâte de découvrir Coup de foudre à Noël de Jay Asher dont la couverture est magnifique.

C’est donc encore du très bon que vont nous proposer les éditions Michel Lafon en 2017.

dscn1416

Les dédicaces :
La course aux dédicaces a commencé avec Cathy Cassidy sur le stand des éditions Nathan, nous avons dû patienter un bon petit moment mais c’est une auteure souriante qui nous a accueillie. L’attente a  vite était oubliée.

dscn1322

Impossible de ne pas passer au stand d’Auzou pour Filleul n°1 et pour mon neveu de cœur. Une fois encore, la patience a été de mise mais c’est avec un sourire que j’ai été accueillie par Eléonore Thuillier qui m’a d’ailleurs reconnue. Il faut dire que grâce à Ussy82, je suis devenue une habituée des éditions Auzou lors des salons du livre. Petite déception concernant Orianne Lallemand qui a passé tout son temps de la dédicace à discuter avec une personne installée à côté d’elle tout en mangeant entre deux dédicaces. Je peux comprendre qu’elle n’ait pas eu le temps de manger mais j’ai eu l’impression de la déranger…

dscn1331

Je poursuis en direction du stand de Lumen pour faire la connaissance de Brenda Drake. Il y avait du monde mais l’auteure prenait le temps de faire des photos et dédicaçait le livre, un autocollant pour le second tome, des marques pages et des posters donc en arrivant devant elle on ne peut qu’être contente. Par contre, j’ai été très agacée par le comportement d’une jeune fille qui tout au long de l’attente a essayé de passer devant moi. Elle a fini par réussir lorsque la file s’est rétrécit. Le pire dans tout ça : elle était encouragée par son papa ! Mince alors, c’est une fête du livre, elle va l’avoir sa dédicace ce n’est pas la peine de se comporter ainsi…

dscn1337

Super bien organisées, nous étions les deuxièmes pour la dédicace de Cassandra O’Donnell chez Flammarion. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’auteure qui m’a donné très envie de lire le quatrième tome de Rebecca Kean mais aussi le cinquième.

dscn1343

Je termine la journée avec Vincent Villeminot chez Sarbacane. Le stand est petit et mal placé du coup l’attente n’était pas très agréable. Bousculée régulièrement par les personnes qui passaient dans les allées, je n’avais qu’une hâte obtenir ma dédicace et partir. Il faut dire que c’était la fin de la journée et que j’étais bien chargée et fatiguée… Je suis malgré tout très contente d’avoir patientée.

dscn1349

Les rencontres :
Les salons du livre c’est l’occasion de retrouver des copinautes de la blogosphère. Ainsi chez Michel Lafon, j’ai pu croiser Mylène du blog Les lectures de Mylène, Karline d’Un brin de lecture, Galleane du Blog de Galleane mais nous avons aussi discuté une bloggeuse sans rien savoir d’elle (dommage, nous n’avons pas pensé à lui demander).
Les salons du livre c’est aussi l’occasion de croiser certains personnages :

dscn1338

Maestro de Il était une fois la vie

20161203_153418

Trotro

La première journée est terminée, je suis heureuse mais épuisée. Nous rentrons reprendre des forces pour être en forme pour une nouvelle journée tout aussi chargée.

dscn1423

Dimanche 5 décembre 2016 :
C’est reparti pour une nouvelle journée au paradis des livres. Nous sommes arrivées aux alentours de 9h45, direction le vestiaire pour déposer nos manteaux. Petite anecdote, les escalators ont été inversés depuis la veille… Du coup, j’ai essayé de monter à l’étage par celui qui descendait… Et voilà, nous avons chacune eu notre petit moment de solitude pendant notre weekend…

Meg Cabot au rendez-vous (conférence) :
Ce que j’apprécie aussi lors des salons du livre, c’est la possibilité d’assister à des conférences. Une seule a attiré mon œil cette année, il s’agit de celle en compagnie de Meg Cabot.
Elle a duré une heure, une heure où l’auteure à partager avec nous des informations sur elle, sur sa façon d’écrire, sur ses personnages… Une heure pendant laquelle, Meg Cabot a répondu avec plaisir aux questions que lui posaient ses lectrices.
Meg Cabot semble être une femme très simple, sympathique et pleine d’humour. J’ai passé un agréable moment pendant cette conférence. Je regrette juste d’avoir été trop timide pour lui poser des questions.

dscn1367

Les dédicaces :
J’ai commencé la journée de dimanche, chez Michel Lafon pour aller à la rencontre des auteurs et de l’illustratrice des Plus belles histoires de Bonne nuit les petits, pour Filleul n°2. J’étais la première, j’ai donc eu la chance de pouvoir échanger avec eux. Ils sont vraiment sympathiques. L’illustratrice, Cécile Vangout, était un peu stressée car c’était sa première dédicace pour ce livre. Je suis vraiment très contente du résultat.

dscn1363

La seconde dédicace du jour est pour Amy Harmon sur le stand des éditions Robert Laffont. J’ai bien failli ne pas avoir la dédicace. La veille, il y avait eu beaucoup de monde, j’ai donc décidé d’aller acheter mon livre dès 12h et de manger à côté du stand pour être parmi les premières lors de la dédicace à 14h (puisque le planning de l’après-midi était très chargé). En achetant le livre, j’ai demandé si la file d’attente pour 14h était déjà commencée, on m’a répondu que non. Après manger, pour patienter, j’ai été me promener autour du stand et là j’ai vu une auteure toute seule, sans file d’attente. Je lève la tête et je vois que c’est Amy Harmon qui dédicace de 10h à 13h au lieu de 10h à 12h puis de 14h à 16h. Heureusement que j’ai été curieuse sinon j’aurais acheté le livre et serait repartie sans dédicace. Très déçue des personnes du stand mais par contre ravie de ma rencontre avec l’auteure qui malgré la barrière de la langue a l’air vraiment très sympathique et heureuse de rencontrer ses fans.

dscn1379

Impossible de repartir de cette édition sans une dédicace de Meg Cabot. L’attente a été longue puisque nous étions présente avec plus d’une heure d’avance (mais seulement trente minutes d’attente dans la file) mais heureuse d’avoir pu prendre une photo avec elle, d’avoir fait dédicacer un livre et surtout d’avoir pu lui dire que c’était grâce à Journal d’une princesse que j’étais devenue accro à la lecture. Merci à la personne du stand de Flammarion qui a traduit pour moi car entre mon faible niveau d’anglais et mon stress, j’ai été incapable de le dire moi-même.

dscn1392

Je pense qu’Estelle Maskame est l’auteure pour laquelle nous avons fait la plus longue attente. Nous avons attendu plus d’une heure ratatinés les uns contre les autres, à devoir laisser passer les personnes qui allaient sur le stand de Pocket Jeunesse. Petite anecdote pendant que nous patientons, nous avons vu une première jeune fille se faire dédicacer sa coque de téléphone portable puis deux jeunes filles qui ont fait dédicacer leurs baskets. Et oui, il y avait de véritables groupies. Nous avons trouvé ça vraiment très drôle et très surprenant.

dscn1399

J’ai terminé ma journée et le salon avec la rencontre de Agnès Marot aux éditions Gulfstream. L’auteure est adorable et j’ai encore plus envie de découvrir son livre maintenant que je l’ai rencontré.

dscn1412

Les rencontres :
Dimanche, j’ai croisé moins de bloggeuses mais j’ai pu profiter de l’attente pour la dédicace de Agnès Marot pour discuter avec Mylène, c’était vraiment très sympathique. Par contre, j’ai croisé plusieurs personnages tout au long de la journée.

20161204_101335

Nounours et Oscar

dscn1377

Petit ours brun

Je suis déçue de ne pas avoir vu Loup cette année…

dscn1429

Le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse 2016 c’est terminé. Je garderais une fois de plus un super souvenir de ces deux jours. Je pense que mon compte en banque aussi va s’en souvenir mais ce n’est pas grave car même si j’étais épuisée et ruinée en rentrant j’étais surtout heureuse…

dscn1431

Encore plus de photos sur Facebook.

Publicités

10 réflexions sur “Deux jours au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Seine-Saint-Denis (Montreuil) – 3 et 4 décembre 2016

  1. J’y étais aussi mais je n’ai pas du tout du tout fait le même salon que toi, parce qu’on n’a pas du tout les mêmes goûts. Je vais aux salons littéraires surtout pour les cafés littéraires et rencontres où l’on apprend beaucoup. Je ne cours pas après les dédicaces et j’en fais seulement s’il n’y a pas trop de monde. Pour le stand Robert Laffont, j’ai trouvé ça atrocement horrible cette queue leu-leu. 🙂 Du coup, on ne voyait même plus quel est auteur était là. J’ai jeté l’éponge et je me procurerais les romans que je veux tester d’occasion.
    J’ai discuté avec des petits éditeurs qui m’ont donné leur carte. Retrouvé des traducteurs (qu’on oublie trop souvent). Admiré la bibliothèque patrimoniale du stand « livres rares » qui m’a rappelé mille souvenirs d’enfance.
    Mais comme toi j’ai absolument adoré ma cuvée 2016 et je suis revenue avec un bon butin de choix divers et variés. J’ai eu du mal à atterrir le lundi. En tout cas, le vendredi c’était bien sympa aussi, avec tous les gamins hyper-enthousiastes qui n’hésitaient pas à poser des questions aux auteurs. Ce sont eux qui ont fait le show, un show vivant et drôle. 😉
    Bref, Montreuil, il ne faut pas hésiter à y aller, il y a vraiment de quoi faire et pour tous les goûts. !

    J'aime

  2. Pingback: Récap’ de la semaine – 3 décembre 2016 au 11 décembre 2016 | Les lectures de Blandine

  3. Pingback: Concours – Bonnes fêtes de fin d’année | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s