Agnès Price, tome 1 : Sang mêlé – Sebastian Bernadotte

J’ai profité de Plaisir de lire à Montluçon, fin septembre, pour découvrir de nouveaux auteurs. Sebastian Bernadotte en fait partie. J’ai hésité quelque temps entre les deux livres qu’il proposait et je me suis finalement laissée tenter par celui-ci…

agnes-price-tome-1

Résumé (présentation de l’éditeur) :
En ouvrant mon cabinet de détective privé, à Malmö, dans le sud de la Suède, j’étais loin d’imaginer que le monde dans lequel j’évoluais, n’était pas celui qu’il paraissait être. C’est en me confiant une obscure enquête sur une affaire classée, qui semble d’ailleurs étroitement liée avec ma famille, que je vais découvrir que la magie nous entoure. Et cerise sur le gâteau, Aymeric, le type sur lequel je craque essaie de me dire des choses sans pouvoir le faire.
J’aurais préféré une initiation en douceur, mais le destin en a décidé autrement !

Première phrase :
« J’arrivais à peine à ouvrir les paupières. »

Nombre de pages :
Sidh press : 159 pages

Mon avis :
En lisant le résumé, j’ai de suite pensé à la saga L’exécutrice. Sûrement à cause de l’araignée (Agnès), de la magie et des enquêtes. Otez-vous rapidement cette idée de la tête…

Si la plume de Sebastian Bernadotte est plutôt agréable à lire (hormis quelques coquilles qui se baladent dans le livre) et si l’idée de départ est plutôt alléchante, ce n’est pas vraiment le cas de l’intégralité de l’histoire. En effet, il faut beaucoup de temps avant que tout se mette en place, on tourne beaucoup en rond, notamment à cause des je ne peux rien te dire car tu ne peux pas être au courant mais bon je vais quand même te lâcher une ou deux informations. Malheureusement, si ces informations ont donné envie à Agnès d’en apprendre plus moi elles m’ont totalement laissé de marbre. Et puis tout d’un coup, tout s’accélère, notre personnage principal a le droit de tout savoir, on lui balance tout, ce n’est pas toujours hyper clair mais elle donne l’impression d’accepter les choses facilement et surtout de bien les comprendre. C’est assez déstabilisant car peu importe ce qui lui tombe dessus, elle ne s’interroge pas plus que ça. Pas très crédible pour une détective privée…

Côté personnage, ils sont assez nombreux mais je ne vous parlerais que des principaux à savoir Agnès Price et Aymeric. Les autres vous les découvrirez (ou pas) par vous-même lors de votre lecture.
Agnès est une jeune détective privée qui s’occupe d’enquêtes sans grande importance jusqu’à l’enquête de ce livre. Elle est assez attachante, on apprend des choses sur elle au fur et à mesure de la lecture. Plutôt sympathique, elle ne semble pas toujours très curieuse pour une détective mais bon tout le monde ne peut pas être parfait.
Aymeric est un séduisant jeune homme très mystérieux enfin juste au début puisqu’ensuite nous savons tout ou presque sur lui. D’un grand soutien pour Agnès, nous passons pas mal de temps en sa compagnie pour mon plus grand plaisir.

En bref :
Ce premier tome n’aura pas su me convaincre tout simplement parce que l’histoire est très lente à se mettre en place puis tout d’un coup tout s’accélère sans aucune raison. C’est dommage car la plume de l’auteur est plutôt agréable à lire.

Le moins :
Je n’ai pas adhéré à la façon dont l’histoire est racontée.

Le plus :
La plume de l’auteur.

L’auteur (présentation du site l’auteur) :

sebastian-bernadotte

Européen de par ses origines, Sebastian Bernadotte adore voyager. Enseignant, fan inconditionnel de littérature, ses goûts peuvent aller de Federico Garcia Lorca à Tolkien en passant par Åsa Larsson, Anne Rice ou encore Carlos Ruiz Zafón.
La musique occupe également une place importante dans sa vie, après avoir écrit pendant longtemps les paroles de chansons, il commence à noter des histoires qu’il aurait envie de lire. C’est en 2015 qu’il franchit le pas et décide d’envoyer son premier texte, une nouvelle intitulée « Un Weekend à Copenhague », qui sera publiée dans le recueil « Premier Amour ». En 2016, le premier tome de la trilogie « Agnès Price », un thriller fantastique scandinave, voit le jour.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa chaîne Youtube
sa page Facebook
son instagram
son site internet
son twitter

La maison d’édition :

sidh-press

Sidh Press est une maison d’édition à compte d’éditeur, fondée en 2015 et ayant pour but de promouvoir le droit d’être soi-même au travers d’histoires d’amour et de passion. Sidh Press s’est donné pour objectif d’offrir à ses lecteurs un catalogue toujours plus riche et diversifié.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Livraddict

Booknode

babelio

mylibrary-online

Une réflexion sur “Agnès Price, tome 1 : Sang mêlé – Sebastian Bernadotte

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 3 décembre 2016 au 11 décembre 2016 | Les lectures de Blandine

Et si on discutait ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.