Le détour – S.A. Bodeen

Je me suis laissée séduire par sa couverture et son résumé, lorsque les éditions Michel Lafon l’ont proposé en service presse.

Le détour

Résumé (présentation de l’éditeur) :
A seulement 17 ans, Livvy Flynn est déjà romancière à succès et s’est construit un empire grâce à sa série phare. Tout semble lui sourire jusqu’au jour où, seule au volant, elle détourne un instant les yeux de la route de campagne et c’est l’accident… En se réveillant, l’adolescente découvre avec horreur qu’elle est emprisonnée dans une cave. Comment s’est-elle retrouvée là ? Qui l’a enfermée ? Son accident était-il le fruit du hasard ? Alors qu’elle tente de rassembler les pièces du puzzle, elle réalise qu’elle a été enlevée par une mère et sa fille totalement désaxées et sans pitié. Livvy ne pourra compter que sur son courage et sa ténacité pour se sortir de cet enfer. A moins qu’il ne soit déjà trop tard.
Bienvenue au tournant de votre vie.

Première phrase :
« Ca vous arrive souvent de voir une fille pieds nus au bord de la route, debout sur une bûche, en train de jouer de la flûte traversière ? »

Nombre de pages :
Miche Lafon : 249 pages

Mon avis :
Il semblerait que ce roman soit dans le même genre Misery de Stephen King. Ne l’ayant pas lu, je ne peux ni le confirmer ni l’infirmer. Par contre, je trouve qu’il est dans le même genre que Les morsures de l’ombre de Karine Giébel mais en version jeunesse et donc beaucoup plus soft.
En effet, tout le roman (ou presque) se déroule en huit clos : dans la cave où est retenue prisonnière Livvy notre héroïne et narratrice. Cette dernière a été enlevée suite à un accident de voiture. Pendant la majorité de notre lecture, nous suivons les réflexions de Livvy (pourquoi a-t-elle été enlevée ? Que lui veulent ses kidnappeurs ? Comment sortir de cette cave ?) mais nous apprenons aussi à la connaître.

Je dois dire que très rapidement Livvy m’a été insupportable, son comportement de petite fille gâtée, ses préoccupations alors qu’elle découvre qu’elle a été enlevée… m’ont vraiment agacé. Même en découvrant une partie de son passé (qui n’a pas toujours été évident, il faut l’avouer), je n’ai pas réussi à lui pardonner son comportement. J’ai quand même, à certains moments, eu pitié d’elle car aussi insupportable soit elle, elle ne méritait pas d’être enlevée.
Nous savons très peu de choses sur les kidnappeurs et c’est dommage. Certes, nous découvrons l’essentiel au fur et à mesure de la lecture mais j’aurais aimé en apprendre plus sur leurs histoires…

La plume de S.A. Bodeen n’est pas désagréable, elle est tout à fait adaptée aux adolescents (le public principalement visé, je pense). Elle a su me donner envie de découvrir les tenants et aboutissants de cette histoire même si j’ai senti venir certaines choses très rapidement. J’ai tout de même était surprise par un point.

En bref :
Une lecture jeunesse à huit clos plutôt agréable à lire. Tout en divertissant le lecteur, elle permet de mettre en avant les dangers de certains comportements (je ne détaille pas pour ne pas vous spoiler). La victime est tout aussi insupportable que ses kidnappeurs, un point que j’ai apprécié même si bien sûr la narratrice m’a vraiment agacé.

Le moins :
Je n’en sais pas assez sur les kidnappeurs.

Le plus :
On se laisse prendre très rapidement dans l’histoire.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

s-a-bodeen

S.A. Bodeen n’en est pas à son coup d’essai : même si Le détour n’est que son premier roman traduit en français, cette auteure américaine a déjà remporté de nombreux prix pour ses autres livres dont l’American Library Association Award. Après avoir vadrouillé dans le monde entier, elle dirige aujourd’hui des ateliers d’écriture au sein du Gotham Writers Workshop.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Michel Lafon

Créées en 1980, les éditions Michel Lafon ont un catalogue très diversifié. Elles sont distribuées en France mais aussi dans les pays francophones. On peut trouver leurs livres en grandes surfaces ainsi qu’en librairie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Livraddict

Booknode

babelio

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

2 réflexions sur “Le détour – S.A. Bodeen

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 24 septembre 2016 au 30 septembre 2016 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Défi Pocket Jeunesse – Septembre 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s