Nos étoiles contraires – John Green

Ce livre a beaucoup fait parler de lui lors de sa sortie puis à nouveau lors de sa sortie en film. Pourtant, je n’avais pas vraiment envie de le découvrir.
Lorsque Babelio m’a sélectionné pour découvrir gratuitement cinq livres audio, je me suis laissée tenter par celui-ci. C’était l’occasion de découvrir le livre et aussi une nouvelle façon de lire.

Nos étoiles contraires (audiolivre)

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Seize ans, le bel âge dit-on. Mais pas pour Hazel, atteinte d’un cancer : plus d’école, plus d’amis, une vie sociale désagrégée… Ses seules occupations sont la lecture et les réunions du groupe de soutien aux jeunes malades où elle va chaque semaine. C’est là qu’elle croise la route d’Augustus, un jeune homme en rémission. Entre eux, la passion de la littérature se double très vite d’un émoi amoureux réciproque. Mais comment vivre cette éducation sentimentale quand la mort guette ? Quel sens donner à une existence dramatiquement comptée ?
Sous la plume brillante de John Green, un roman sensible et poignant…

Durée :
Audible : 7h57min

Mon avis :
Au début, j’avais l’intention de vous donner, dans un premier temps, mon avis sur le format audio et dans un second temps, mon avis sur le livre. Finalement, en rédigeant cette chronique, je me suis rendue compte que je mélangeais les deux. Je m’excuse par avance, si c’est un peu trop brouillon.

Depuis plusieurs mois, j’avais très envie de tenter les livres audio mais le prix me rebutait clairement. La proposition de Babelio était donc une très bonne aubaine.
J’ai commencé l’écoute de ce livre mi-août et je l’ai terminé fin septembre. Je n’ai jamais mis aussi longtemps à lire un livre : plus d’un mois sur un même livre ! Pourquoi autant de temps ? Tout simplement parce que je n’ai pas réussi à trouver des moments où écouter le livre : j’ai très peu de temps de transport (que ce soit en voiture, en transport en commun ou à pied), je reste très rarement sans rien faire. J’ai finalement choisi d’écouter un chapitre le soir avant de dormir après un peu de lecture du livre en cours. Forcément ça m’a pris du temps.
J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Bien évidemment à cause des longues périodes (parfois) sans écoute mais aussi parce que mon esprit vagabondait souvent pendant les moments où j’écoutais. Finalement, Nos étoiles contraires était un peu ma berceuse du soir, un bruit de fond qui me permettait de commencer à tomber dans les bras de Morphée. Attention, certaines fois, j’étais concentrée sur l’histoire mais d’autres moins voire pas du tout. Il y a aussi le fait que je ne ressentais pas vraiment les émotions. Je ne dis pas que la lectrice était mauvaise seulement, elle a lu le livre de la façon dont elle le voyait (ce qui est normal) et elle n’a pas toujours réussi à me toucher, à m’émouvoir.

Il m’est donc assez difficile de donner un réel ressenti concernant Nos étoiles contraires mais cette lecture audio aura au moins eu l’effet de me donner envie de lire ce livre. Certes, je connais maintenant totalement l’issue, il n’y aura pas vraiment de surprise pour moi à la lecture mais j’ai envie de pouvoir ressentir les émotions de Hazel et d’Augustus et de profiter pleinement de la plume de John Green.
Je me suis vraiment attachée aux deux personnages principaux, j’ai aimé leur façon de voir les choses.

En bref :
Je pense que le format audio n’est pas un format fait pour moi ou en tout cas pas dans le cadre d’un livre non lu. C’est un peut-être un format intéressant pour les histoires déjà connues mais que j’aurais envie de revivre. A voir… Concernant Nos étoiles contraires, je suis très contente d’avoir fait la connaissance de Hazel et Augustus. C’est vraiment un livre à découvrir.

Le moins :
Le format audio dans lequel j’ai lu ce livre.

Le plus :
La vision de la vie des deux personnages principaux.

L’auteur (présentation de l’éditeur) :

john-green

John Green est né en 1977 et vit à Chicago. Son premier roman Qui es-tu Alaska ? a reçu le Michael L. Printz Award, prestigieux prix américain qui récompense, chaque année, un livre à destination des adolescents pour ses qualités littéraires. En 2007, John Green et son frère Hank décident de cesser toute communication écrite et d’utiliser exclusivement des vidéos en ligne (projet Brotherhood 2.0). Ils donnent ainsi naissance à une communauté d’internautes, les Nerdfighters, dont le but est de lutter contre la bêtise ambiante (en levant des fonds pour lutter contre la pauvreté dans les pays en voie de développement par exemple). II est également très présent sur les réseaux sociaux comme Twitter, où il est suivi par plus d’un million d’internautes. Son dernier roman, publié chez Nathan en février 2013, Nos étoiles contraires a été élu « meilleur roman 2012 » par le Time Magazine.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son site internet (en anglais)
son twitter (en anglais)

La maison d’édition :

Audible

TENTEZ L’UNIVERS DU LIVRE AUDIO : Reposez vos yeux, évadez-vous, ayez les mains libres dans les transports. Il y a tellement de façons d’apprécier le livre audio.
CHOISISSEZ VOTRE TITRE : Des romans aux classiques en passant par les polars, trouvez votre livre audio parmi des milliers de titres. En plus, le premier livre audio est gratuit avec l’offre d’essai.
ABONNEZ-VOUS : Achetez vos prochains livres audio à l’unité ou profitez de l’abonnement. Pour 9,95 € par mois vous obtenez le livre audio de votre choix. Résiliable à tout moment.
TÉLÉCHARGEZ L’APPLI : Avec les applis Audible pour iOS, Android et Windows, emportez vos livres audio n’importe où. L’écoute sur ordinateur et lecteur mp3 est aussi disponible !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site
le twitter

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

Livraddict

Booknode

babelio

Merci à Audible et Babelio pour leur confiance et l’intérêt qu’ils portent à mon blog.

Babelio 1

Publicités

8 réflexions sur “Nos étoiles contraires – John Green

  1. Je n’ai écouté qu’un seul livre audio et je n’ai pas accroché ! Le seul moment où je peux y écouter, c’est quand je conduis et quand je conduis, je n’arrive pas à me concentrer et sur la route, et sur l’histoire… Et c’est mieux de se concentrer sur la route !! xD

    J'aime

  2. Coucou 🙂
    Pareil que toi : je n’ai jamais le temps de me poser une heure pour écouter un livre, du coup, mon essai s’est révélé être un échec :/ Je retenterais bien mais c’est un peu compliqué avec la rentrée. Et il faut trouver le lecteur ou la lectrice qui nous emmène dans l’histoire et c’est pas toujours évident ^^
    Merci pour ton avis, c’est chouette de lire ce que les autres pensent du format audio =D

    J'aime

  3. Pingback: Récap’ de la semaine – 24 septembre 2016 au 30 septembre 2016 | Les lectures de Blandine

  4. Pingback: Défi Pocket Jeunesse – Septembre 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s