Réflexion du Jeudi – Les achats de livres

Comme dans chacune de mes réflexions, je ne cherche absolument pas à lancer une polémique concernant les différents lieux où nous pouvons acheter nos livres mais seulement à échanger avec vous concernant vos habitudes et les raisons de celles-ci…

Je suis une lectrice qui aime garder ses livres après les avoir lus, de ce fait, j’emprunte très rarement mes livres et les achète donc généralement.

Lorsque j’emprunte c’est aux copines car je ne suis pas inscrite dans une bibliothèque. Plus jeune, j’empruntais beaucoup au CDI du collège puis du lycée, je m’étais aussi inscrite à la bibliothèque municipale. Le problème de ces trois lieux c’est que généralement les livres qui me faisaient envie je les avais déjà lu ou alors ils n’étaient pas encore présents dans leurs rayons. L’avantage avec les copines c’est qu’elles m’offrent la possibilité de lire des livres qu’elles ont aimé.

Côté achat, j’ai une préférence pour le neuf même si les livres d’occasion ne me dérangent pas.
Généralement, j’achète ces derniers lorsque je les ai déjà lu en numérique mais que j’ai envie de les avoir dans ma bibliothèque. Je me dirige donc vers les bourses aux livres ou les différents magasins d’occasions. Concernant les premières, c’est en compagnie de Ussy82 (qui est une grande fan) que j’y vais et pour les seconds c’est au hasard de mes promenades.
Pour ce qui est des achats de livres de neufs, je n’ai pas vraiment de boutique attitrée. En effet, il m’arrive d’acheter en grande surface lorsque je fais mes courses mais aussi de me rendre dans des magasins spécialisés comme Espace Culturel (puisqu’il est à 15 minutes à pied de chez moi). Par contre, je vais très rarement en librairie indépendante. Oui, je sais ce n’est pas bien… En même temps, il n’y en a qu’une seule dans ma ville et franchement elle n’est pas géniale. Entre la méconnaissance des libraires, l’absence régulière des nouveautés et le prix plus élevé (5% plus cher) mon choix est rapidement fait. Il m’arrive aussi mais de moins en moins depuis plusieurs années, d’acheter sur internet et notamment sur Amazon. Oui, je sais, Amazon c’est le mal… mais je participe à des sondages en ligne et j’utilise des sites de cashback qui permettent de convertir les points et l’argent en bon cadeau Amazon. Ca serait dommage de ne pas en profiter.

Je crois que je vous ai tout dit concernant mes habitudes d’achats de livres. Je vous laisse donc à votre tour me dire où et pourquoi vous achetez à tel ou tel endroit.

Publicités

13 réflexions sur “Réflexion du Jeudi – Les achats de livres

  1. Coucou,
    On achète où on veut, et où on peut. Pas de jugement à faire. En tout cas tes choix sont parfaitement compréhensibles.
    Jusqu’à il y a peu, j’achetais tous mes livres à la Fnac, parce que j’y avais 30% de réduction ce qui est très loin d’être négligeable (réduction du personnel Fnac).
    Cela fait quelques mois que je change mes habitudes car je savais que je ne pourrais plus profiter de cette réduction prochainement. J’ai donc découvert ces derniers mois les joies de l’occasion « comme neuf », notamment sur PriceMinister. Et je me régale ! Je me retrouve avec des livres dans un état vraiment comme neuf avec des prix très abordables (je choisis du 50% minimum en moyenne).
    Sinon, j’achète parfois des livres en brocante mais il faut qu’ils soient nickels.
    J’adore également me rendre à Noz (magasin de déstockage) lors de leurs arrivages de livres. C’est l’occasion de faire de jolies trouvailles, du neuf à prix dérisoire (des grands formats à 1, 2, 3€).
    J’adore aussi les librairies Boulinier, on y trouve des occasions dans tous les états, on peut facilement trouver des livres en excellent état.
    Je passe également par Amazon. Auparavant c’était pour trouver les titres que je ne trouvais pas à la Fnac (des livres auto édités généralement), mais maintenant ce sera plus souvent puisque je n’ai plus de raison de privilégier la Fnac.
    Et enfin, je passe aussi par le site internet de certains éditeurs pour acheter mes livres.
    Bref, pour résumer, j’achète mes livres dans un état neuf, qu’ils soient réellement neufs ou d’occasion, en ligne ou en magasin. J’essaie de me faire plaisir et si je peux faire de bonnes affaires, je ne me prive pas.
    Bonne journée 🙂

    J'aime

  2. Pour ma part, j’achète aussi bien du neuf que de l’occasion (voir même, je me fais plus plaisir en occasion) donc les brocantes, bourses aux livres, magasins de livres d’occasion (comme troc.com), Leclerc (espace culturel ou pas), Amazon, Salons du livre. Et je fais de plus en plus d’achat Amazon avec les bons d’achats !

    J'aime

  3. Moi aussi j’aime le neuf :), je vais généralement à la Fnac car j’ai -5% de réduction sur les livres avec la carte d’adhérent. En ce moment, je m’intéresse aux livres d’occasion 🙂 j’ai fais un tour chez Gibert Jeune cet été et j’en suis sortie très contente. Je me dis aussi que la bibliothèque ferait du bien au portefeuille de temps en temps, j’y allais très souvent quand j’étais au collège et lycée, mais je crois que j’aime posséder le livre surtout quand je l’ai adoré :). Bientôt j’aimerais tester à paris des café-librairies 🙂 j’ai encore jamais eu l’occasion de le faire mais ça a l’air vraiment sympa !

    J'aime

    • J’aimerais beaucoup aussi aller dans un café-librairie. Il faudrait que j’essaye à mon prochain passage sur Paris. Il y en a un chez moi mais il fait tellement vieux et poussiéreux que je n’ose pas franchir le pas de la porte lol.
      Si tu teste avant moi, n’hésite pas à venir partager ton avis.

      J'aime

  4. Comme toi, je ne me sépare pas de mes livres après les avoir lus, même si je n’ai pas aimé ceux-ci. On ne sait jamais, une relecture un peu plus tard peut nous faire changer d’opinion…
    En général, j’achète neuf à l’Espace Culturel (comme toi, encore) car il est juste à côté de chez moi. J’y vais donc très souvent, parfois juste pour me balader au milieu des livres… ^^ Sinon j’achète aussi d’occasion dans les vides-greniers ou les grandes surfaces qui proposent ce service.
    Il m’arrive de me procurer les livres que je ne trouve pas en librairies sur Amazon ou Cultura, mais je n’ai encore jamais essayé d’acheter d’occasion sur internet.
    Voilà pour moi ! 😉

    J'aime

  5. librairie indépendante (je commande, elle n’a que rarement ce que je veux, elle fait aussi papeterie donc il y a peu de place (et trop de sortie) mais j’ai les 5% de remise vu le volume acheté et le fait que maintenant on se connaisse très bien 😀 ) et énormément en salon !!

    J'aime

  6. Pingback: Récap’ de la semaine – 3 septembre 2016 au 9 septembre 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s