Portrait chinois – Les îles de My

Myriam est une blogueuse que je connais maintenant depuis plusieurs années. Nous nous sommes plusieurs fois retrouvées lors de rencontres entre Livradictiennes de la région Centre. Ainsi lorsqu’elle a souhaité participer à ce rendez-vous mensuel du blog, c’est avec grand plaisir que j’ai accepté.

Portrait chinois de Myriam :

Puis-je commencer par dire que j’ai eu beaucoup de mal à faire des choix entre les réponses qui me ressemblaient le plus, celles qui parlaient des livres que j’aime le plus ou juste parce que j’aurais aimé en donner plusieurs ?

Si tu étais un écrivain ?

Paul Verlaine

Paul Verlaine pour toute la musique que recèlent ses mots.

Si tu étais un roman ?

notre_dame_de_paris_victor_hugo

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo à cause de son caractère romantique au sens premier du terme et pour toute l’érudition et les réflexions qu’il contient ; puis petite j’aurais voulu être Esmeralda et danser dans les rues.

Si tu étais un genre littéraire ?
Une nouvelle fantastique du 19ème siècle, parce que j’en ai lues autant de drôles que de tendres ou de terrifiantes et surtout pour la part d’imagination qu’elles laissent au lecteur grâce au doute qu’elles instaurent.

Si tu étais un héros de littérature ?
Mercy Thompson pour son grand cœur et sa loyauté envers ses amis quoiqu’il lui en coûte (et un petit peu pour Adam et la meute) (et non, pas parce qu’elle est mécanicienne !)

Si tu étais une ponctuation ?

point-d-exclamation

Un point d’exclamation, j’en use (un peu trop) parce qu’il donne le ton de la phrase.

Si tu étais une langue ?
Le français, notre langue est tellement riche que je ne vois pas pourquoi aller en chercher une autre.

Si tu étais un conte de fée ?

Les fées

Les Fées de Charles Perrault parce que sa morale sur l’honnêteté est toujours d’actualité.

Si tu étais une couverture de livre ?

Le-Petit-Prince

Celle du Petit Prince pour la simplicité de son dessin et pour être dans les étoiles. Je trouve qu’elle invite au rêve.

Si tu étais une maison d’édition ?

Le livre de poche

Le Livre de Poche (ou autre maison « de poche ») car j’adore l’idée d’emmener mon livre facilement partout avec moi, puis ce sont les premiers que je me suis achetée toute seule.

Si tu étais un accessoire de lecture ?
Un marque-pages pour vivre au milieu des livres.

Donne-nous envie de découvrir ton blog…
Je pense qu’il faut le découvrir parce qu’il est atypique, en marge des blogs lectures habituels. Je ne chronique que les livres sur lesquels j’ai vraiment quelque chose à dire même si mon avis est négatif, et j’essaie qu’il reflète vraiment mon univers au-delà de la lecture. Donc j’y parle aussi de mes musiques préférées, de peinture, de films parfois, dans une démarche que j’espère un peu originale.

Merci de m’avoir ouvert ton espace 🙂

Si certains d’entre vous (que vous soyez auteur, blogueur ou lecteur) ont envie de participer à ce rendez-vous mensuel, n’hésitez pas à me contacter par mail ou sur Facebook.

Publicités

3 réflexions sur “Portrait chinois – Les îles de My

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 11 juin 2016 au 17 juin 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s