Le tueur sans nom, épisode 2 – Karine Carville

Ayant apprécié le premier épisode, c’est avec plaisir que j’ai découvert en avant-première le second.

Le tueur sans nom, tome 2

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Des familles entières sont assassinées dans la région parisienne et les flics sont sur les dents. Aucun lien ne semble les relier les unes aux autres, si ce n’est la façon particulière dont le tueur se débarrasse des enfants. Très vite, le lieutenant Karen Spergo soupçonne que l’enfance du psychopathe est liée à ces crimes horribles, mais parviendra-t-elle à lire son histoire dans le sang qu’il laisse derrière lui ?

Première phrase :
« Ils étaient tous bien sapés, sauf lui, et ça, déjà, ça puait. »

Nombre de pages :
Mots et cris : 65 pages

Mon avis :
Nous retrouvons le tueur sans nom et le lieutenant Karen Spergo là où nous les avons laissés à la fin du premier épisode. Le premier va bientôt mettre en œuvre son troisième meurtre tandis que la seconde pédale totalement dans la semoule concernant son enquête.

De mon côté, ce second épisode vérifie l’identité du tueur. Je trouve assez étrange que le lecteur découvre l’identité du tueur aussi rapidement notamment à cause du titre… mais je soupçonne une autre explication au titre. Peut-être aurais-je la confirmation dans le prochain épisode.
En parlant du tueur, nous apprenons plus de choses sur son passé. Ce sont vraiment mes passages préférés car cela nous permet de commencer à comprendre les motivations de celui-ci.

Concernant Karen, j’ai un peu pitié pour elle. La pauvre, si elle savait qui est le tueur. Je suis vraiment curieuse de voir comment tout ça va se terminer mais pour ça il faut patienter encore deux épisodes…

Habituellement, je préfère être dans la même situation que l’enquêteur, en savoir autant que lui. Pourtant ici, c’est tout l’inverse. On est présent lorsque les meurtres ont lieu, on découvre peu à peu l’histoire du tueur et surtout on connaît son identité. Malgré tout ça, j’apprécie cette lecture, j’aime ce sentiment d’en savoir plus que l’héroïne. D’ailleurs, est-ce que le personnage principal ne serait pas plutôt le méchant que la gentille enquêtrice ?

En bref :
Un second épisode qui confirme mes suppositions du premier. Si le lieutenant Karen Spergo est moins présente, on en apprend plus sur le tueur. Rendez-vous le 10 avril pour découvrir ce second épisode.

Le moins :
Toujours le peu de pages. Désolée mais j’aime les pavés.

Le plus :
Karine Carville nous en dévoile un peu plus sur ce tueur sans nom.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :
Karine Carville
Amoureuse de l’écriture, Karine Carville dit être une écrivonne. Car tout comme c’est en forgeant que l’on devient forgeron, c’est en écrivant… Et c’est avec ce mot qu’elle se qualifie avec humour dans le monde de l’écriture.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook
son site internet
son twitter

La maison d’édition :
Mots et cris

Auto-édition.

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Mon avis en vidéo sur la saga :

Merci aux éditions Mots et cris pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

Une réflexion sur “Le tueur sans nom, épisode 2 – Karine Carville

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 3 avril 2016 au 9 avril 2016 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s