Réflexion du Jeudi – Les challenges

On est parti pour une nouvelle réflexion qui a pris forme pendant mes quinze jours de vacances…

Lorsque j’ai commencé à être vraiment active sur la blogosphère et sur différents forums, j’ai découvert les challenges littéraires. Il y en a vraiment de tous les genres. Entre les listes de livres à lire dans un temps donné, les temps durant lesquels on ne doit pas acheter de livres, le nombre de livres à lire, le nombre de pages à lire, faire baisser sa Pal… nous avons le choix.
Au début, c’est génial. On a envie de tous les faire, on se fixe plein d’objectifs… et puis finalement on se rend compte qu’on ne réussit que très peu de ses challenges. Et oui, il faut être réaliste : tous les faire et tous les réussir est mission impossible. Au fur et à mesure des années, je me suis éloignée peu à peu des challenges.

Ma Pal augmentant peu à peu, je me suis dis qu’il fallait que je trouve une solution pour y remédier. Et oui, la Pal est très souvent au centre de mes pensées de lectrices. Nous pouvons pratiquement dire que c’est mon obsession. Enfin bref, je disais donc qu’il fallait que j’arriver à la diminuer. C’est ainsi qu’il y a quelques mois, je me remettais dans les challenges. Mais pas n’importe quel challenge : un marathon lecture. Et oui, les lecteurs sont de grands sportifs… Le but de ce marathon était de lire 1000 pages en un weekend. C’était vraiment génial parce que non seulement j’ai pris plaisir à lire autant d’un coup mais surtout ma Pal l’a ressenti. J’ai donc refait ce genre de challenge mais cette fois sur une semaine avec 1500 pages… C’est magique, la Pal baisse bien plus vite (à condition de ne pas se féliciter en s’offrant des livres bien sûr…). Tout ça pour vous dire qu’il faut juste bien choisir son challenge. Je pense qu’actuellement, les challenges occasionnels et sur une courte durée me conviennent mieux que les challenges qui se passent sur la durée.
Pourtant depuis plus d’un an, en compagnie de Ussy82, même si de son côté c’est un peu en pause (j’espère bien qu’elle va le reprendre d’ici peu), nous participons à un challenge en binôme. Chaque mois, on choisit chacune un livre dans la Pal de l’autre pour qu’elle le lise. C’est un challenge à double tranchant. En effet, du côté du lecteur ça permet de faire diminuer sa Pal (parfois avec un livre qu’on aurait lu par soi-même dans peu de temps et parfois avec un livre qui traînait et aurait traîné encore longtemps dans la Pal) mais du côté de celui qui choisit c’est l’occasion de découvrir (parfois de faire découvrir à la l’autre) un livre qu’on va avoir envie d’avoir dans notre Pal…

Ce que j’aime dans le fait de participer à des challenges, c’est d’abord le fait de pouvoir vivre à fond ma passion pendant cette période. Dans un second temps, cela permet de partager ce dépassement de soi (de grands sportifs, je vous ai dit) avec d’autres lecteurs. Enfin, c’est encore et toujours l’occasion de faire de belles découvertes livresques.

Et vous, vous participez à des challenges ? Pour quelle(s) raison(s) ? N’hésitez pas à donner votre avis.

Publicités

6 réflexions sur “Réflexion du Jeudi – Les challenges

  1. Je ne participe jamais au challenge 🙂 Alors bon pas que cela ne me tente pas, loin de là, mais c’est la contrainte derrière qui me bloque un peu. Pour pouvoir respecter un challenge il faut être un minimum disponible. Et il y a souvent des périodes ou j’ai des pics d’activités plus importantes et j’ai beaucoup de mal à ouvrir un livre malheureusement 🙂

    J'aime

  2. Bonjour,

    Je fais des challenges depuis peut mais mes préféré sont court, par exemple j’adore « le week-end à 1000 », car cela me donne la possibilité de réduire ma PAL. Et surtout de partager ma passion avec d’autres lecteurs. Même si jusqu’à maintenant je n’est jamais réussi aucun challenge !! 😛 Bonne journée !

    J'aime

  3. Pingback: Récap’ de la semaine – 27 février 2016 au 5 mars 2016 | Les lectures de Blandine

  4. Le seul challenge qui me tient à cœur est celui que je faisais avec toi.
    Pour les challenges Weekend à 1000 et semaine, ils seraient intéressants mais pour arriver à les faire, il faudrait que je n’ai pas de famille et maintenant que j’ai mes crapiots, je ne peux plus m’en passer !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s