Sur la plage, m’abandonner – Marie Lerouge

Lorsque l’auteure m’a proposé de découvrir sa nouvelle romance, qui se passe en Bretagne, je me suis laissée tenter malgré mes petits problèmes avec cette région lol.

Sur la plage m'abandonner

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Quand l’amour aide à lever le voile sur le passé…
Tifenn est sous le choc : La Mouette doit être vendue. Impossible pour elle d’accepter de se séparer de cette fière villa bretonne qui domine la mer, et dans laquelle toute la famille se retrouve chaque été. La Mouette, c’est la perle nichée dans son cœur, c’est l’ancre qui la relie à sa famille adoptive, c’est le fort dans lequel elle a pleuré, ri, grandi. Alors, quand elle rencontre Max Ferguson, le promoteur immobilier qui convoite la belle demeure, elle se jure de le détester. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par le bel Anglais. Car malgré leurs différences, un point commun les rapproche…

Première phrase :
« Comme en témoigne la date gravée sur son fronton, La Mouette a été construite en 1902. »

Nombre de pages :
Harlequin : 161 pages

Mon avis :
C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume de Marie Lerouge. A partir d’une triste décision, les personnages de l’auteure vont finalement vivre leur plus bel été.

Tout commence avec l’arrivée de toute la famille à La Mouette, la demeure bretonne familiale. Violette, écrivain, qui y vit tout au long de l’année, est partagée entre la joie de retrouver toute la petite tribu et la déception de perdre le calme auquel elle est habituée.
Cette année, elle va vite déchanter puisque sa sœur a décidé qu’il était grand temps de vendre la villa. Elles n’ont plus les moyens de s’en occuper mais surtout Mylène a grand besoin d’argent.
Ce simple choix va permettre à chacun des personnages de vivre de magnifiques histoires d’amour mais pas que… En effet, au cours de la lecture, on découvre les secrets de chacun. Certains ne sont pas jolis jolis tandis que d’autres tiennent juste de la pudeur.

Bien que dans Sur la plage, m’abandonner, Marie Lerouge ne fasse que raconter le quotidien d’une famille, on ne s’ennuie pas une seule seconde. D’ailleurs, j’aurais aimé passer encore plus de temps en compagnie de Violette, Hervé, Ronan, Tifenn et Max. Oui, il faut l’avouer, Mylène ne me manquera pas tout comme Edouard et Aurélie dont finalement on ne sait que bien peu de choses.

En bref :
Une lecture toute simple où secrets de famille, amour et amitié permettent de passer un agréable moment. Les personnages sont comme vous et moi. J’aimerais beaucoup les avoir dans ma vie.

Le moins :
Hormis le fait que j’aurais voulu que cette histoire continue, je n’en vois pas.

Le plus :
Une histoire simple et réaliste.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :
Marie Lerouge
Curieuse, insatiable et globetrotteuse passionnée, Marie Lerouge est devenue journaliste dans une première vie. Trois enfants et de nombreux déménagements plus tard, cette amoureuse des mots désormais fixée à Paris, laisse son imagination déborder dans l’écriture de romances nourries de ses rencontres et de ses voyages.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook
son profil Facebook
son site internet
son twitter

La maison d’édition :
Harlequin
Lorsqu’en 1978 Harlequin arrive en France, l’éditeur rencontre aussitôt un succès phénoménal. S’inscrivant dans la grande tradition du roman sentimental, il renouvelle le genre pour parler aux femmes d’amour, de rêve et d’évasion.
Depuis, la société s’est imposée auprès des femmes du monde entier, toutes générations confondues, comme LA référence absolue en matière de littérature romantique, et plus généralement féminine.
Plus de deux fois le tour de la planète : voilà la dimension de la bibliothèque que l’on obtiendrait en alignant tous les livres Harlequin lus dans le monde depuis leur création ! Une success story qui ne doit rien au hasard, et tout aux femmes
En France, Harlequin ce ne sont pas moins de 7 millions de livres vendus en 2014 et 70% de parts de marché du livre poche sentimental. Avec plus de 600 titres publiés chaque année Harlequin propose une gamme complète qui n’a pas fini de séduire les lectrices…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Merci aux éditions Harlequin et à Marie Lerouge pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Advertisements

3 réflexions sur “Sur la plage, m’abandonner – Marie Lerouge

  1. Pingback: Récap’ de la semaine – 28 décembre 2015 au 3 janvier 2016 | Les lectures de Blandine

  2. Pingback: Décembre 2015 | Les lectures de Blandine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s