Les filles au chocolat, tome 2 : Cœur guimauve – Cathy Cassidy

Si mes souvenirs sont bons, j’ai acheté les deux premiers tomes de cette saga en même temps. Malheureusement, mon avis plutôt mitigé sur le premier tome m’avait quelque peu refroidi quant à la lecture de la suite des aventures des filles au chocolat. La venue de l’auteure au Salon de la presse et de la jeunesse de Montreuil, en décembre, m’a donné envie de laisser une seconde chance afin de décider ou non si j’achèterai le troisième tome pour le faire dédicacer.

Les filles chocolats, tome 2

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Je m’appelle : Skye Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : sentimentale et passionnée
Mon style : chapeaux et robes vintage
J’aime : les histoires romantiques, l’astrologie
Je rêve d’être aussi populaire que ma sœur jumelle
Mon problème : je ne suis pas faite pour les garçons d’aujourd’hui…

Première phrase :
« Je ne crois pas aux fantômes. »

Nombre de pages :
France Loisirs : 283 pages

Mon avis :
J’ai essayé de lire ce second tome sans a priori. Cela n’as pas été trop compliqué parce qu’honnêtement, je n’avais aucun souvenir du premier tome.
Ce qui est super avec cette saga c’est que même si on se retrouve dans la même famille et donc qu’évidement certains moments sont liés on peut tout à fait apprécier ce tome-ci sans avoir le précédent en tête.

C’est dans la tête de Skye, une adolescente de 12 ans que nous passons plus de 200 pages. Cela entraîne forcément un style simple, des réflexions parfois un peu nunuches mais dans l’ensemble j’ai aimé les thèmes abordés et la façon dont ils étaient traités.
Skye est passionnée par l’histoire. Grâce à une découverte dans le grenier, elle va partir sur les traces de l’une de ses ancêtres. Cette passion va virer à l’obsession, au point qu’elle va finir par préférer vivre dans ses rêves plutôt que dans la réalité. Cette recherche du passé sonne comme une quête identitaire. En effet, Skye a une jumelle qui semble prendre bien plus de place qu’elle. Elle a le sentiment que c’est Summer qui mène la danse, qu’il n’y en a que pour elle. Forcément, notre héroïne nous fait un petit complexe d’infériorité.

Avec cette histoire toute simple, Cathy Cassidy aborde d’une façon très réussie l’adolescence. Ce livre est raconté par une adolescente à destination des adolescentes. Ainsi les lectrices peuvent facilement se retrouver. En effet, les filles au chocolat rencontrent les même difficultés que dans la vraie à savoir les problèmes avec la famille, avec les amies, la recherche de ce qui nous fait vibrer, la découverte des garçons…

J’ai bien fait de le lire avant Montreuil car il y a de grandes chances pour que je me fasse dédicacer le troisième tome. Je suis curieuse d’en apprendre plus sur les filles au chocolat.

En bref :
Si le premier tome ne m’avait que moyennement plu, je me suis laissée plus facilement emportée par cette histoire. C’est certainement dû à la quête de la vérité concernant l’histoire d’une ancêtre de la famille.

Le moins :
Le côté un peu trop jeunesse (sûrement parce que je ne fais plus partie du public visé).

Le plus :
Les héroïnes rencontrent des difficultés que les lectrices de leur âge peuvent aussi croiser. Certes d’une façon différente mais dans l’ensemble tout est là.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :
Cathy Cassidy
Cathy Cassidy a écrit son premier livre à l’âge de huit ou neuf ans, pour son petit frère, et elle ne s’est pas arrêtée depuis.
Elle a souvent entendu dire que le mieux, c’est d’écrire sur ce qu’on aime. Comme il n’y a pas grand-chose qu’elle aime plus que le chocolat… ce sujet lui a longtemps trotté dans la tête. Puis, quand une amie lui a parlé de sa mère qui avait travaillé dans une fabrique de chocolat, l’idée de la série Les filles au chocolat est née !
Cathy vit en Ecosse avec sa famille. Elle a exercé beaucoup de métiers, mais celui d’écrivain est de loin son préféré, car c’est le seul qui lui donne une bonne excuse pour rêver !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son blog (en anglais)
sa page Facebook (en anglais)
son site internet (en anglais)

La maison d’édition :
France loisirs
Depuis 40 ans, le Club France Loisirs est au service de vos envies. Aujourd’hui, celles-ci évoluent, et votre Club s’adapte pour mieux y répondre. France Loisirs s’engage en faveur de l’épanouissement de ses membres et devient un Club qui stimule l’esprit et sublime le corps. Parce que le corps compte autant que l’esprit, parce que le bonheur s’atteint par l’émotion comme par l’équilibre, France Loisirs s’ouvre au bien-être. Avec des produits et des services qui donnent envie de mieux vivre pour soi et de mieux interagir avec les autres. Stimuler l’esprit et sublimer le corps, voilà la double mission de la marque, pour l’épanouissement de tous. Tout change, rien ne change. Le Club préserve l’excellence de sa sélection et continue de vous proposer des best-sellers, des prix irrésistibles et des cadeaux pour vous faire plaisir. Un choix de produits qui se veut toujours plus riche, dans lequel vous trouverez aussi des compléments alimentaires pour faire le plein d’énergie, des soins raffinés et des moments forts à partager… France Loisirs vous accompagne au quotidien depuis chez vous sur internet, dans ses boutiques et partout grâce au mobile.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Publicités

3 réflexions sur “Les filles au chocolat, tome 2 : Cœur guimauve – Cathy Cassidy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s