Un weekend sur deux – Magena Suret

Je lis rarement des nouvelles car je suis généralement frustrée par le peu de pages. J’ai souhaité faire une entorse à ma propre règle pour découvrir ce service presse. Je ne suis pas coutumière des romances M/M, c’est donc l’occasion de lire ce genre. J’ai profité du weekend à 1000 pour rencontrer la plume de l’auteure.

Un weekend sur deux

Résumé (présentation de l’éditeur) :
Lorsqu’il a rencontré Olivier, le voir un weekend sur deux convenait tout à fait à Sébastien. Cette relation avec un homme marié, essentiellement sexuelle et dépourvue de tout engagement, ne pouvait guère aller plus loin. Cependant, les années passant, Sébastien doit se rendre à l’évidence : il ne peut plus tenir ainsi. Voir la marque de bronzage sur l’annulaire d’Olivier le dérange de plus en plus, et apprendre la naissance de son futur enfant finit de l’achever.
Continuer à vivre sans lui et, surtout, l’oublier paraissent plus que difficile. L’espoir est-il seulement encore possible ?

Première phrase :
« Même si le sommeil l’avait fui depuis de longues minutes déjà, Sébastien retardait le moment de quitter les draps. »

Nombre de pages :
Laska : 30 pages

Mon avis :
Comme je le disais, je savais que j’allais lire une nouvelle. La surprise c’est que je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si courte. Seulement 30 pages c’est vraiment court pour mettre en place le décor et laisser le temps à l’histoire de se construire. C’est dommage, d’autant plus que l’histoire d’Olivier et de Sébastien aurait méritée bien plus de pages. Un roman n’aurait pas été de trop.

En effet, quand nous retrouvons Olivier et Sébastien, cela fait deux ans qu’ils se fréquentent. Bien que Sébastien nous raconte brièvement leur rencontre, j’aurais aimé en apprendre plus, voir évoluer leur histoire, connaître les sentiments de chacun…
La nouvelle se concentre sur leur rupture…

Dès le début, les règles étaient claires. Olivier et Sébastien se retrouvent un weekend sur deux pour prendre du plaisir. Entre ses weekends chacun poursuit sa vie. Au bout de deux ans, Sébastien ne supporte plus, il veut plus. Au lieu de mettre un ultimatum à son amant, il préfère rompre.

En 30 pages, il est difficile de connaître les personnages et de s’attacher à eux. D’autant plus que cette nouvelle nous offre une réelle histoire. Il n’est pas juste question de partie de jambes en l’air.

La plume de l’auteure est très agréable à lire. Je vais surveiller ses prochaines publications.

En bref :
Une nouvelle qui aurait méritée bien plus de pages. J’ai passé un court moment de lecture très agréable.

Le moins :
Le peu de pages.

Le plus :
Une histoire construite qui donne envie de plus.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :
Magena Suret
Magena Suret a toujours eu la tête dans les nuages et le nez dans un bouquin. Après quatre années à développer son style dans la fanfiction, elle se tourne vers l’édition. La romance érotique et le M/M sont ses sujets de prédilection, mais elle aime aussi relever des défis et toujours se renouveler !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
son blog
sa page Facebook
son profil Facebook

La maison d’édition :
Laska
« Les Éditions Láska sont spécialisées dans la romance et la « bit lit » de langue originale française. Notre activité principale est l’édition de livres numériques (ebooks). Nous publions tous les formats, de la nouvelle à la saga en plusieurs tomes.
Nos valeurs : démocratie, accessibilité, diversité. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Merci aux éditions Laska et à Jeanne pour leur confiance et l’intérêt qu’elles portent à mon blog.

Publicités

2 réflexions sur “Un weekend sur deux – Magena Suret

  1. Je suis toujours un peu ennuyée avec les nouvelles car je reste souvent sur ma faim, pour cause de : c’est trop court. Mais pourquoi ne pas tenter celle-ci à l’occasion 🙂 Merci pour la découverte ! Bisous à toi 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s