Instinct, tome 2 – Vincent Villeminot

Je me suis enfin décidée à lire la suite de cette saga. J’ai lu le premier tome en 2012 donc forcément se remettre dedans n’a pas été évident.

Instinct, tome 2

Résumé (présentation de l’éditeur) :
L’institut de Lycanthropie, caché au cœur des Alpes, accueille les humains sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Shariff, Flora et Tim ont trouvé refuge. Mais un initié est retrouvé mort, visiblement dévoré par l’un des prédateurs de l’institut. Deux camps s’affrontent bientôt ouvertement : ceux qui veulent vivre leur instinct animal jusqu’au meurtre, et ceux qui cherchent à le maîtriser. Dans cette lutte sans merci, Shariff, Flora et Tim vont devoir se battre pour sauver leur secret, leur amour… et même leur vie.

Première phrase :
« Le halètement de sa respiration emplissait son crâne, comme un beat. »

Nombre de pages :
France Loisirs : 372 pages

Mon avis :
Je savais que ça serait compliqué de retourner dans une saga plus de trois ans après la lecture du précédent, d’autant plus qu’il ne m’en restait que de très vagues souvenirs. Finalement, cette longue attente m’a posé moins de problème que ce que j’aurais pensé. Certes, j’ai été perdue concernant les faits passés mais ce qui m’a le plus dérangé c’est de ne pas me souvenir des liens entre les personnages. En effet, je ne me souvenais pas de qui étaient amis et qui étaient ennemis ni pour quelles raisons. Pourtant ces informations sont essentielles à la compréhension du début de ce second tome. Forcément, j’ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l’histoire, à comprendre ce qui se passait.

En dehors de ça, j’ai eu du mal avec ce second tome pour plusieurs raisons.
Pour commencer, il est assez long à démarrer. Certes, le premier meurtre arrive assez rapidement mais il n’entraîne pas de véritable réaction. Il faut attendre un bon moment avant qu’il se passe vraiment quelque chose. En fait, je me suis ennuyée pendant toute la première partie ainsi que la deuxième. Par contre, la troisième et dernière partie est vraiment sympa à lire. Il se passe beaucoup de choses et on n’a pas le temps de s’ennuyer. C’est vraiment dommage que tout le tome ne soit pas comme ça.
Le second point qui m’a fortement dérangé c’est Shariff. Ce jeune garçon d’à peine 13 ans ne réagit absolument pas comme un adolescent de son âge. Certes, il semblerait qu’il soit un surdoué mais pour autant, je ne cautionne absolument pas ses actes. Comment un jeune peut se promener avec une arme et savoir sans servir ? De plus, de nombreux passages concernent ses réflexions. Cet adolescent suit un enseignement japonais qui lui monte vraiment au cerveau. Il part dans tous les sens… J’ai vraiment détesté les passages où il était question de lui.

Pour terminer, j’ai eu du mal avec la plume de l’auteur. Je ne saurais l’expliquer mais je n’ai pas réussi à me laisser transporter par les émotions qu’il voulait nous transmettre.

En bref :
Un second tome qui m’a déplu. Je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire, j’ai été exaspérée par le comportement d’un personnage et surtout je me suis ennuyée.

Le moins :
Une lecture qui n’a pas réussi à me captiver.

Le plus :
Une fin un peu plus passionnante.

L’auteur (présentation de l’éditeur) :
Vincent Villeminot
Après une jeunesse parisienne, Vincent Villeminot part, à vingt-deux ans, avec sa compagnie, enseigner le journalisme en Egypte, à l’université du Caire. Il reste deux ans dans cette ville tentaculaire, foisonnante, où son fils aîné verra le jour – sans doute est-ce là également, le pays d’origine de Shariff ?
Vincent revient à Paris en 1966. Il travaille en tant que journaliste reporter et côtoie alors des réalités qui resteront à ses yeux, plus dure que n’importe quelle fiction : la rue, la prison, la toxicomanie… Après la naissance de ses deux filles, il décide de partir en 2003 avec armes et bagages (et, bien sûr, sa turbulente tribu) dans les Alpes françaises, au bord du lac Léman où la petite dernière du clan pointera son nez. Il se consacre désormais à ses romans.
Grand lecteur de littérature française contemporaine, amateur (comme Shariff) de films américains et de Ghost Dog en particulier, accro (comme Flora) d’actualités sur internet et de rocks sombres, il peut s’enfermer des jours entiers dans son bureau-sanctuaire avec ses trois héros et des sandwiches à la viande. De sa fenêtre, il voit le soleil se coucher sur Lausanne, théâtre de ce deuxième tome.
Et sur les contreforts de l’arc alpin où vont se répandre les Prédateurs de Paul.
Encore un dernier détail : depuis vingt ans qu’ils vivent ensemble, sa compagne trouve qu’il a tout d’un ours – un grizzly, peut-être ?

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook

La maison d’édition :
France loisirs
Depuis 40 ans, le Club France Loisirs est au service de vos envies. Aujourd’hui, celles-ci évoluent, et votre Club s’adapte pour mieux y répondre. France Loisirs s’engage en faveur de l’épanouissement de ses membres et devient un Club qui stimule l’esprit et sublime le corps. Parce que le corps compte autant que l’esprit, parce que le bonheur s’atteint par l’émotion comme par l’équilibre, France Loisirs s’ouvre au bien-être. Avec des produits et des services qui donnent envie de mieux vivre pour soi et de mieux interagir avec les autres. Stimuler l’esprit et sublimer le corps, voilà la double mission de la marque, pour l’épanouissement de tous. Tout change, rien ne change. Le Club préserve l’excellence de sa sélection et continue de vous proposer des best-sellers, des prix irrésistibles et des cadeaux pour vous faire plaisir. Un choix de produits qui se veut toujours plus riche, dans lequel vous trouverez aussi des compléments alimentaires pour faire le plein d’énergie, des soins raffinés et des moments forts à partager… France Loisirs vous accompagne au quotidien depuis chez vous sur internet, dans ses boutiques et partout grâce au mobile.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet

Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :

D'autres avis

Booknode

babelio

Publicités

2 réflexions sur “Instinct, tome 2 – Vincent Villeminot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s